• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Sochaux rejoint les rangs des villes pauvres

Sochaux, fief du constructeur automobile PSA / © maxppp
Sochaux, fief du constructeur automobile PSA / © maxppp

Le ministère de la ville a revu les modes de calculs. Le berceau de l'automobile et des usines PSA bénéficiera d'aides pour certains quartiers. 

Par Sophie Courageot

C'est quoi une ville pauvre ? 

Quand plus de la moitié de la population vit avec moins de 11.250 euros par an. Soit 60% du revenu fiscal médian national, la ville est considérée comme pauvre par le ministère.

En changeant son mode de calcul, l'état passe son dispositif de 890 à 690 communes. 100 nouvelles communes apparaissent. C'est le cas de Sochaux. 

La nouvelle politique de la Ville doit être votée à l'Assemblée le 22 novembre. Elle sera examinée par le Sénat en janvier. 

Une bonne chose pour Sochaux

Albert Matocq-Grabot, maire de la commune voit d'un bon oeil l'arrivée de sa ville dans ce dispositif. Il devrait permettre à la commune d'obtenir des aides au titre de la politique de la ville.

Parmi les priorités, figurent la réhabilitation des quartiers des Graviers et des Evoironnes. Ils concentrent près de la moitié des 4300 habitants de Sochaux. Leur construction date des années 50. 

 

Sur le même sujet

Chenôve : de nouvelles voitures ont brûlé en ville

Les + Lus