Soupçon de dopage : Ophélie Claude-Boxberger se confie sur Stade 2

Contrôlée positive à l'EPO, la fondeuse française Ophélie Claude-Boxberger s'est confiée longuement à Thierry Vildary pour Stade 2. L'athlète française fait la lumière sur les soupçons qui pèsent sur elle et sur son ancien entraîneur, Alain Flaccus qui aurait avoué l'avoir dopée à son insu.

Ophélie Claude-Boxberger raconte en détail "sa vérité"
Ophélie Claude-Boxberger raconte en détail "sa vérité" © Stade 2/France 3
Comment elle a réagi quand on lui a annoncé qu'elle a été contrôlée positive à l'EPO..."L'état de choc" dans lequel cela la plonge...Pourquoi elle a toujours refusé des propositions de dopage...Ophélie Claude-Boxberger expose sa vérité sur l'affaire qui l'accable aujourd'hui. 

Sa défense et l'hypothèse d'un dopage à son insu laissent le grand public et les professionnels sceptiques. L'athlète s'en dit blessée et attristée.

Alain Flaccus raconte (devant les enquêteurs) qu'il était toujours amoureux de moi - sachant qu'il y a dix-huit ans il avait eu des attouchements sur moi - Il s'effondre, il est en pleurs et que quand j'ai commencé ma relation avec Jean-Michel Serrat, ce sentiment de jalousie a rejailli. (...) Il y aurait eu préméditation pour justifier son acte.

Dopage : Ophélie Claude-Boxberger parle
► Voir la vie en intégralité.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dopage sport