Un stade en liesse malgré un match nul pour le FCSM face au Mans

Le public a fait vibrer le stade Bonal samedi après-midi. Un match qui devait saluer l'engagement des Socios qui ont soutenu financièrement le club. Malheureusement, les lionceaux n'ont pas réussi à s'imposer face au Mans. Match nul 2 à 2.

Ce jour de match avait un écho particulier, ce samedi au stade Bonal. Cette rencontre était un jour de fête pour les Socios. Ces fans qui ont donné de leur poche pour soutenir financièrement le club en août 2023. Avant le coup d'envoi, certains supporters arboraient fièrement le maillot jaune aux fines lettres. Il rassemble les noms d'environ 11 000 donateurs. Un maillot aussi porté sur la pelouse par les joueurs du club.

Plus de 12 000 supporters avaient fait le déplacement. Près de 1 400 places ont été offertes à diverses associations caritatives, pour faire de ce match, un jour de fête. Le coup d'envoi a été donné par trois Socios tirés au sort, un moment d'émotion pour ces supporters de trois générations différentes. "Mon premier match ici, c'était en 1946, je n'aurais pas imaginé donner le coup d'envoi, c'est impressionnant", se réjouit Michèle supportrice de la première heure.  

Seconde période morose

La journée a finalement tourné au vinaigre. Pourtant, la première période du match était prometteuse. Kévin Zohi marque un but à la 31ᵉ minute. Puis dix minutes plus tard, c'est Kévin Hoggas qui s'impose avec un second but de la tête. Le stade est en feu, le public imagine le triomphe des lionceaux. Mais la seconde période est plus sombre. L'attaquant manceau Arnold Vula réduit l'écart à la 61ème et renouvelle l'exploit vingt minutes plus tard.

Résultat, un match nul au goût amer pour l'entraîneur des jaune et bleu."C'est une colère froide, je suis très déçu du dénouement pour le public", a déclaré Oswald Tanchot, après le match. Il déplore une "équipe qui manque de caractère" pour s'imposer. "Tous ces points que l'on prend à domicile, c'est comme des défaites à chaque fois", ajoute l'entraîneur. 

Le club signe son sixième match sans victoire. Les lionceaux espèrent inverser la vapeur d'ici la prochaine rencontre prévue au stade René Fenouillère. Rendez-vous fixé le 15 mars face à l'US Avranches.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité