• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Sylvain Guillaume : La tête, les jambes et le cœur d'un skieur solidaire

Samedi matin, dernier moment de détente pour Sylvain Guillaume,avec les autres bénévoles de l'association La Sapaudia. Place à la course dans quelques heures. / © France 3 Franche-Comté / Raoul Advocat
Samedi matin, dernier moment de détente pour Sylvain Guillaume,avec les autres bénévoles de l'association La Sapaudia. Place à la course dans quelques heures. / © France 3 Franche-Comté / Raoul Advocat

Connaissez-vous le don de moelle osseuse ? Sylvain Guillaume en parle comme personne. Il affiche son engagement pendant la Transjurassienne. Pour changer le regard sur la maladie et le handicap.

Par Raoul Advocat

Sylvain Guillaume, c'est bien sûr la tête et les jambes. Médaillé d'argent de combiné nordique aux Jeux Olympiques d'Albertville, en 1992. Juste derrière son copain en or, Fabrice Guy. Médaillé de bronze par équipes aux J.O. de 1998.

Sylvain Guillaume, c'est aussi l'homme de cœur. Depuis 4 ans, il préside une association à la vocation ambitieuse. "La Sapaudia" veut favoriser l'insertion des handicapés et promouvoir le don de moelle osseuse.

"Ils ne se plaignent jamais"

Le déclic date du début des années 90. Sylvain Guillaume assiste à une compétition qui réunit des sportifs handicapés. Souvenir admiratif : "Les sportifs de haut niveau ont parfois tendance à se plaindre, à désespérer au moindre petit problème. Eux, ils ne se plaignent jamais. Ils vivent avec leur handicap, ils arrivent à le surmonter".

Alpins contre Jurassiens

Des années plus tard, Sylvain Guillaume est embarqué dans l'aventure d'une association savoyarde, la Sapaudia. L'idée ? Réunir sportifs valides et handicapés dans une course cycliste. Sans esprit de compétition. Ou plutôt si : La compétition consiste à gagner tous ensemble. Il suffisait ensuite de compter sur la rivalité amicale entre sportifs du massif jurassien et sportifs du massif alpin. Sylvain Guillaume s'y emploie. Il propose à ses copains de créer la version hivernale de la Sapaudia en participant à la Transjurassienne !

Autre objectif de l'association : Faire la promotion du don de moelle osseuse (voir encadré). Toujours avec le même objectif : Changer le regard des autres sur le handicap et la  maladie. 

Solidarité et humour

Pour cette troisième édition de la Sapaudia-Transjurassienne, ils sont une trentaine à skier solidaires. Comment les reconnaître  ? C'est très simple : Tous portent un kilt écossais : La solidarité épouse l'humour !

Pour en savoir plus :
Le site de la Sapaudia-Transjurassienne



Le don de moelle osseuse, un don méconnu, un don indispensable

  • La greffe de moelle osseuse est indispensable pour les malades atteints de graves affections du sang (leucémies).
  • La greffe de moelle osseuse est plus difficile à mettre en oeuvre que la transfusion sanguine. Elle doit suivre immédiatement le prélèvement.
  • La compatibilité génétique est indispensable entre le donneur et le receveur. Il faut donc beaucoup de donneurs potentiels pour espérer une greffe. Malheureusement, ils ne sont pas assez nombreux : Environ 200 000 en France.
  • Tout le monde peut donner, à partir de 18 ans, sous réserve d'un bilan de santé.
  • Le don peut entraîner une paralysie ? Faux, il ne s'agit pas de la moelle épinière !

Pour tout savoir sur le don de moelle osseuse, une courte vidéo sur le site de l'agence de la biomédecine

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus