"L'échappée belle" de Philippe Troussard, un sommelier Meilleur Ouvrier de France

Publié le
Écrit par Nathalie Zanzola
Philippe Troussard, Meilleur Ouvrier de France Sommellerie
Philippe Troussard, Meilleur Ouvrier de France Sommellerie © Dans la Boucle Productions

« L’échappée belle » retrace une histoire familiale dans un restaurant du Jura. Plus précisément celle de Philippe Troussard qui, à force de travail et d'acharnement, décroche le titre de MOF sommellerie en 2015. Mais quel parcours et quelles blessures à cicatriser pour en arriver là !
 

Philippe Troussard, est chef sommelier à l'hôtel-restaurant Les Caudalies à Arbois, dans le Jura. Sa belle-mère est en cuisine, son père en salle, sa femme responsable de l'hôtel. 
La vie de Philippe Troussard et celle de ses proches a basculé depuis qu'il a obtenu le titre de Meilleur Ouvrier de France dans la catégorie sommellerie .
 

Des débuts difficiles

Philippe  Troussard était un jeune garçon qui n’aimait pas trop l’école et avait beaucoup de difficultés pour apprendre. Très timide et introverti, il se souvient de ces années avec encore beaucoup de douleur. Mais c’était sans compter sur son acharnement, sa persévérance. 

A 15 ans, il décide de quitter le circuit scolaire et de rejoindre son père dans la restauration malgré les réticences de celui-ci.
Il commence par faire une saison en sa compagnie, dans un établissement que son père vient d’acquérir dans le Jura.
Un début difficile dans ce métier quand on a 16 ans !
Son aisance avec la clientèle et sa volonté de continuer dans cette voie provoque un déclic chez le jeune homme. Il passe un CAP et un BEP en 2 ans.
Au CFA du Jura, Philippe fait une très bonne impression et ses professeurs voient rapidement qu’ils ont devant eux une personne promu à un bel avenir.

A 20 ans, Philippe Troussard décide de faire une mention complémentaire en sommellerie pour « affuter » ses connaissances.

Mon objectif c’était de pouvoir servir un client correctement…le vin, lui-même propose des émotions !

Philippe Troussard, sommelier

C’est à ce moment que Philippe a une révélation et que le vin devient fondamental dans sa vie. Il est très doué et commence à participer à des concours en interne, notamment celui du « meilleur élève sommelier de France ».
Philippe accède dès ce premier concours en ½ finale.
Puis les concours s’enchaînent :
  • Meilleur jeune sommelier de France où Philippe s’inscrit encore dans les 1ers
  • Meilleur sommelier de Franche-Comté en 2005
  • Lauréat du concours de la Maison Ruinart
  • Vice-champion des Masters des vins de Porto en 2008 et 2010
  • Finaliste du concours de Meilleur Ouvrier de France en 2007

Je savais qu’un jour j’irai toucher le Graal.

Philippe Troussard, sommelier

Le titre de Meilleur Ouvrier de France

Philippe passe beaucoup de temps à s’entraîner pour ce concours avec l’aide de Claude, son père : "On achetait jusqu’à 280 bouteilles par semaine pour pouvoir déguster, c’était un truc de dingue !".
La préparation du concours est un moment très éprouvant pour la vie de famille, car toute l’énergie et la disponibilité du jeune homme sont concentrées sur le travail.
Philippe, qui venait d’être papa, n’a pas échappé à ces moments difficiles où, concilier vie de famille et préparation du MOF, sont pratiquement impossibles.

Ce moment de la préparation du concours, ce n’était pas le bonheur pour moi…j’avais l’impression de ne plus compter !

Claire Troussard, épouse de Philippe

C’est en 2015 que Philippe obtient le titre de Meilleur Ouvrier de France Sommellerie.
C
e titre, Philippe met quelques années à l’endosser pleinement, du fait de sa pudeur.
C’est également pour lui une revanche sur tous ceux qui n’ont pas cru en lui lorsqu’il était adolescent.


La vie d'un Meilleur Ouvrier de France

Son statut de MOF, Philippe Troussard le met au service des autres et lui permet de véhiculer tout son savoir et son expérience.
Quand on est Meilleur Ouvrier de France, on se rapproche de la perfection, celle du travail fourni, on fait partie des meilleurs représentants français dans son domaine d’activité, dans l’organisation, le savoir-faire et le respect des règles de son métier. On est un modèle.

Toutes les étapes, de la vigne jusqu’à la mise en bouteille voir jusqu’à la mise en scène du vin sur la table, il veut tout connaitre !
Philippe aime se rendre dans les vignes en compagnie des viticulteurs et s’imprégner  de leur métier et de leur passion.

Le métier de sommelier ne doit pas se perdre dans la technique, l’aspect humain est très important. On est le trait d’union entre le producteur et le consommateur.

Philippe Troussard, sommelier


Aujourd’hui la pression qu’il se met pour que tout soit parfait est son quotidien. D’autant plus qu’il se lance un nouveau challenge : celui de préparer le concours du meilleur sommelier du monde en 2022.

L'échappée belle, un film de de Stéphane Bonnotte et David Perrot
Coproduction France Télévisions / Dans la Boucle Productions

Diffusion lundi 14 décembre à 23h05 et vendredi 18 décembre à 9h15
A revoir sur notre page des documentaires "La France en vrai"

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.