EN IMAGES. Quand Thomas Pesquet photographie le massif du Jura depuis la station spatiale internationale

A l’occasion de la 10e étape du Tour de France, mardi 6 juillet, l’astronaute français a publié sur son compte Twitter une photo où l’on aperçoit les départements de l'Ain et du Jura vus du ciel. 
L'astronaute français Thomas Pesquet a publié sur Twitter un cliché satellite sur lequel il est possible d'apercevoir le Jura.
L'astronaute français Thomas Pesquet a publié sur Twitter un cliché satellite sur lequel il est possible d'apercevoir le Jura. © AFP Agence Spatiale Européenne - Twitter Thomas Pesquet

A plusieurs centaines de kilomètres au-dessus de nos têtes, au sein de la station spatiale internationale (ISS), l'astronaute Thomas Pesquet prend le temps d’admirer les magnifiques paysages qui s’offrent à lui. Désireux de partager ses expériences, il publie très régulièrement sur les réseaux sociaux les nombreux clichés qu’il réalise. Quelques jours après la Bourgogne, ce fut au tour de l’Ain et du Jura d’être mis à l’honneur. L’astronaute, grand amateur de sport, a profité de la 10e étape du Tour de France pour partager cette photo avec son million d’abonnés sur Twitter. 

Sur le cliché, on aperçoit le lac Léman avec en contrebas les lacs d’Annecy et du Bourget tout comme la métropole lyonnaise. Les monts du Jura sont reconnaissables avec les nuages sur leurs sommets. Dans la partie supérieure du cliché, on retrouve le lac de Vouglans, la forêt de Chaux et la ville de Dole.

Découvrez les différents lieux qui se cachent en passant de la photo de Thomas Pesquet à l'image satellite de Google Maps 

Du comté dans la station spatiale internationale

Ce n’est pas la première fois que l’astronaute fait un clin d'œil à la région. Lors de son premier voyage dans l’espace en 2016, il avait pu déguster du comté de la fruitière de Plasne (Jura), commune où habite une partie de la famille de sa compagne Anne Mottet. Lors du repas de Noël passé au sein de la station spatiale internationale, Thomas Pesquet avait pu également savourer un poulet au vin jaune et aux morilles. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Thomas Pesquet (@thom_astro)

Au-delà de nous partager de magnifiques clichés, l’astronaute a un quotidien bien chargé dans l’espace entre expériences scientifiques et sorties extravéhiculaires. Parti le 23 avril 2021 pour sa deuxième mission, il devrait être de retour sur Terre à l’automne.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
espace culture sciences