Environnement : aidez grenouilles et crapauds à traverser les routes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Charlotte Meunier

Au mois de mars, les amphibiens rentrent en période nuptiale. Ils passent de la forêt aux points d’eau pour se reproduire. Mais un danger les guette : la route.

Les amphibiens sont de plus en plus menacés en France et dans le monde. La traversée des routes, avant la période nuptiale, est une des causes principales de leur disparition. Les migrations peuvent être spectaculaires : des milliers d’individus traversent les routes sur quelques centaines de mètres. Des actions sont donc mises en place pour aider grenouilles et crapauds à franchir les voies en sécurité.



A Dijon, aidez les batraciens à traverser



Les bénévoles du GnuB (Groupe naturaliste universitaire de Bourgogne) organisent des opérations en soirée pour faciliter la traversée des batraciens. Ils cherchent des volontaires pour leur prêter main forte le vendredi 9 et le samedi 10 mars 2018, entre 18h30 et 23h. Pour s’inscrire ou avoir plus d’infos : gnub.infos@gmail.com.



Une enquête participative en Bourgogne



Jusqu’au 15 avril 2018, la Société d’histoire naturelle d’Autun recense les zones d’écrasements en Bourgogne. Chacun peut faire part de ses observations via le site faune.bourgogne-nature.fr. L’enquête permettra de déterminer les zones à protéger en priorité.



D’autre part, de nombreuses actions existent pour la protection des amphibiens. Le groupe SOS Amphibiens Bourgogne recherche des bénévoles dans toute la région. Toutes les actions menées sont répertoriées sur le site sos.bourgogne-nature.fr.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité