• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

FCSM : “Ne vous inquiétez pas. Nous ne descendrons pas”... Wing Sang Li, l'impassible optimiste

Wing Sang Li, le président du FCSM. / © Vincent Voegtlin/ MaxPPP
Wing Sang Li, le président du FCSM. / © Vincent Voegtlin/ MaxPPP

Durant la conférence de presse tenue ce mercredi 9 janvier, le président Li a redoublé d'efforts pour rassurer et remotiver les troupes, sans dévoiler pour autant un plan de bataille d'envergure. Détails. 

Par Sarah Rebouh

Le rendez-vous était très attendu. Wing Sang Li, discret et critiqué président du FCSM, a donné ce mercredi 9 janvier une conférence de presse d'une heure, au stade Bonal à Montbéliard. Face aux journalistes, l'homme d'affaires chinois a tenu à rassurer les troupes et a joué la carte de la proximité. Sans grand discours, le président Li a préféré répondre directement aux questions des journalistes après avoir exprimé ses voeux pour la nouvelle année. 

Si cela n'a pas toujours été le cas par le passé, Wing Sang Li l'assure : désormais, il est entièrement disponible pour répondre aux questions et pour expliquer sa manière de travailler. Dans un français quelque peu approximatif, son interprète a expliqué "monsieur Li veut mieux communiquer avec la presse". Concédant même en deuxième partie de conférence : "Il a envie de discuter avec les associations de supporters, s’ils ne sont pas contre. Monsieur Li donnera tout."
 


Baskonia, relégation et Tech Pro


Les Espagnols de Baskonia sont sur le départ. Certains commentateurs y voient un aveux de faiblesse. Wing Sang Li, définitivement optimiste, refuse quant à lui d'y voir un échec : "À cause de la différence culturelle, nous n’avons pas eu les résultats escomptés donc nous avons changé de manière de collaborer avec eux. On n'a pas changé de propriétaire. Ce n’est pas un échec car sans avoir essayé on ne peut pas connaître le résultat." 
 

Concernant la menace de descente en Nationale exprimée par la DNCG, le propriétaire de LEDUS est confiant, comme à son habitude : "On va tout donner pour répondre aux attentes de la DNCG. On essaie de mettre en place des dépenses raisonnables. On espère équilibrer les comptes dans le futur". Sans rentrer dans les détails ni dévoiler pour autant un plan de bataille d'envergure il a expliqué : "Je connais très bien notre situation économique, donc je n’ai pas de souci là-dessus, ne vous inquiétez pas. Nous ne descendrons pas."

Du côté de l'action Tech Pro toujours bloquée en bourse, Li travaille à rétablir la situation à Hong-Kong, "chaque semaine". "Mon entreprise marche très bien dans pas mal d’endroits. Que l’affaire marche bien ou non, cela n’est pas en rapport avec la bourse. Pour se rétablir en bourse il y a plusieurs procédures, de loi, comptables, d'estimation de société" a-t-il expliqué.

Revivez la conférence de presse de Wing Sang Li dans son intégralité : 
FCSM


"Si on fait des efforts, les supporters reviendront"


"Beaucoup de supporters vous détestent, pourquoi vous restez ?" a osé un journaliste présent dans la salle de conférence. Impassible, Wing Sang Li a répondu sans sourciller : "J’ai la capacité de bien gérer notre club. Je comprends les mécontentements. C’est de ma responsabilité de faire progresser le club, peu importe combien de personnes me supportent ou me détestent. Je suis président et je donnerai tout, jusqu’au bout."

L'homme sous le feu des critiques, notamment de la part des Ultras sochaliens qui réclament son départ depuis dès mois, a abordé la question des supporters qui ont choisi de déserter les tribunes. "Si on fait des efforts, les supporters reviendront, je le crois. Si au niveau des résultats on est meilleurs les supporters reviendront. Je veux bien discuter avec les associations de supporters, s’ils ne sont pas contre."

Et concernant le mercato d'hiver, Wing Sang Li va jusqu'à annoncer "des bons coups" : "Les amis d’Omar Daf l’aident. Et Baskonia nous donne beaucoup de conseils et de candidats. On va réussir le mercato pour compléter notre effectif en espérant que la deuxième partie de saison soit mieux". Jusqu'ici tout va bien... 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Exposition "Mille milliards de fourmis" au Pavillon des Sciences de Montbéliard

Les + Lus

Les + Partagés