• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

FC Sochaux : le groupe basque Alavès Baskonia sur le départ

Emmanuel Desplats et Haritz Kerejeta, manager général du Baskonia-Alavés Group qui gère le volet sportif du Football Club de Sochaux-Montbéliard / © Lionel Vadam - maxPPP
Emmanuel Desplats et Haritz Kerejeta, manager général du Baskonia-Alavés Group qui gère le volet sportif du Football Club de Sochaux-Montbéliard / © Lionel Vadam - maxPPP

Le groupe espagnol qui a pris la direction sportive du club en avril 2018 s'en ira à la fin de saison. Les mauvais résultats sur le terrain et les tensions extra-sportives ont eu raison de l'attelage avec le président chinois M. Li.

Par S.C

L'information est révélée par l'Est Républicain et L'Equipe.

Le contrat de trois ans qui liait le propriétaire du FC Sochaux, Wing Sang Li, à Baskonia Alaves, a été rompu.

Les Basques, qui assuraient la gestion sportive du club depuis avril dernier, s'en iront définitivement en fin de saison. 

Plusieurs représentants d'Alavès Baskonia, dont l'entraîneur Jose Manuel Aira, limogé le 25 novembre, ont déjà quitté Bonal.

Le groupe Baskonia, chargé de la gestion du club, avait engagé un vaste programme d'économies à son arrivée, se séparant de plusieurs prestataires historiques du FCSM. Une austérité insuffisante néanmoins pour satisfaire la DNSG, le gendarme financier du football français, qui menace de nouveau le club de relégation administrative la saison prochaine.
 
FC Sochaux : les basques du Baskonia sur le point de jeter l'éponge ?
Reportage V.Hirson, R.Poirot. Avec Fabrice Lefèvre Planète Sochaux.com William Matter Section Crazy Lions


Autre point de crispation entre le propriétaire et le gestionnaire: l'avenir du club, que les Basques ne cachent pas vouloir tout simplement racheter, ce qui n'est pas du goût de Wing Sang Li.

Il n'y a aucune confirmation officielle du FC Sochaux jusqu'à présent. 

Les Sochaliens joueront ce soir face au Red Star pour le compte de la 18e journée de ligue 2.
Sochaux pointe à la 17e place du classement. 
 

Sur le même sujet

Mâcon : la crise dure aux urgences de l'hôpital

Les + Lus