Festival ELLES à Vézelay : la Cité de la voix met en avant la voix des femmes

La cité de la voix organise la première édition du festival ELLES / © François Zuidberg
La cité de la voix organise la première édition du festival ELLES / © François Zuidberg

La Cité de la voix organise, pour la première fois, le festival ELLES dédié aux femmes et à la musique. Dès le vendredi 8 mars 2019, le public pourra découvrir  l'importance du rôle des femmes dans la production musicale. Une place souvent minimisée.

Par Fatima Larbi

La Cité de la voix est un outil exceptionnel, où il est possible d’inventer mille manières de se confronter à la richesse du répertoire et à la création. Voilà comment François Delagoutte voyait la Cité de la voix au moment de sa nomination au poste de directeur en avril 2018. 

La Cité de la voix a vu le jour en 2010. Elle s’est installée au cœur du village médiéval de Vézelay, dans l'Yonne, dans un ancien hospice, à deux pas de la célèbre basilique Sainte-Marie-Madeleine. Principalement dédiée à l’art vocal, elle a pour rôle de mettre en valeur les ensembles vocaux professionnels et amateurs.
© Pierre Combier
© Pierre Combier
Pour la première fois, en 2019, la Cité de la voix va mettre en lumière le rôle que jouent les femmes dans la musique, grâce à un nouveau festival ELLES.

C’est un sujet qui permet d’aller là où on ne va jamais et d’intéresser de nouveaux publics  C’est aussi l’occasion de mettre de nouveaux noms dans la bouche des gens et une nouvelle musique dans leurs oreilles. François  Delagoutte

Ce festival débutera à Vézelay le vendredi 8 mars 2019, date de la Journée internationale des droits des femmes. Là, pendant trois jours, seront organisés des conférences, des ateliers et des concerts valorisant la musique chorale.
Cet événement va ensuite se déplacer dans plusieurs autres villes de la région Bourgogne-Franche-Comté jusqu’au dimanche 31 mars 2019.
Près de chez lui, chacun pourra découvrir, à travers des chœurs de femmes, le chant choral et peut-être avoir envie d’intégrer une chorale d’amateurs.

Le festival ELLES est aussi une occasion pour essayer de faire exploser le plafond de verre qui, dans le monde de la musique, maintient les femmes dans l’ombre.

Pour exister la musique a besoin de visibilité. François Delagoutte

♦ Mais pourquoi un festival dédié aux femmes et la musique à Vézelay ?

 

Notre rôle est de redonner de la visibilité aux femmes dans la musique. La production des femmes est dépréciée, l’histoire montre qu’il y a un discours stéréotypé et beaucoup de misogynie sur le sujet. François Delagoutte

C’est parce qu’elle voulait créer un événement à un moment de l’année où il y a peu d’activité que l’équipe de la cité de la voix a eu l’idée du festival ELLES.

Cela a aussi été l’occasion de travailler avec deux structures avec lesquelles la Cité de la voix s’associe : Franche-Comté Mission Voix et le Pôle Voix du lab. Une collaboration qui laisse préfigurer le travail qu'ils vont désormais mener ensemble.
© François Zuidberg
© François Zuidberg
Quant au choix de la thématique des femmes et de la musique, il s’est vite imposé. Il permettait de mettre sur le devant de la scène un sujet de société qui tient beaucoup à cœur à François Delagoutte : l’égalité hommes / femmes.

Ce projet fédérateur donne une certaine liberté pour aborder toutes les époques musicales. En effet, la musique chorale a toujours ponctué la vie des hommes… et des femmes.

Les chiffres concernant les femmes et la musique sont révélateurs :
•Seulement 10 % des compositeurs sont des compositrices
•Uniquement 4 % des œuvres programmées ont été faites par une femme
•il n’y a que 23 % de femmes solistes ou instrumentalistes
•Les femmes sont sous-représentées dans les ensembles prestigieux

Des chiffres édifiants alors que les femmes jouent un rôle actif dans la production musicale.
Et comme la Cité de la voix valorise le chant choral, tous les concerts du festival ELLES vont mettre en avant des chœurs de femmes.
© François Zuidberg
© François Zuidberg


♦ Quelques temps forts du festival ELLES


Cette première édition va s’installer à Vézelay pendant trois jours.

 vendredi 8 mars : le concert du groupe Les Chicks va lancer les festivités, un groupe des copines bisontines qui chantent ensemble depuis 2013 ! Extra est un spectacle original autour de la femme. Il mêle polyphonie, percussions et danse, des compositions et des reprises.

 samedi 9 mars : le public pourra découvrir, un octuor, 8 chanteuses du groupe Aedes. C’est l’un des meilleurs ensembles vocaux de France. Actuellement en résidence à la Cité de la voix, il a conçu un programme spécialement pour le festival.
Le même jour, quatre chanteuses de l’ensemble vocal Aedes vont aussi animer un atelier vocal pour faire découvrir les différentes époques de l’histoire de la musique, différentes formes de canons dans différents pays. 

Toujours le samedi 9 mars : Laure Marcel-Berlioz animera une conversation autour de  l’ouvrage Compositrices, l’égalité en acte. Ce livre de référence met en valeur 53 portraits de compositrices ayant travaillé en France ces 20 dernières années.

•Du samedi 9 au dimanche 31 mars, le public pourra assister à 10 autres concerts programmés dans toute la région.

Un nouveau festival qui aimerait se pérenniser et faire de Vézelay, haut lieu de la chrétienté, une cité de la voix des femmes.

François Delagoutte, directeur de la Cité de la voix, était l’invité de l’émission Ensemble c’est mieux vendredi 8 mars 2019.
 
François Delagoutte, directeur de la Cité de la voix : Ensemble c’est mieux




 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus