Fin d’un chantier : les éoliennes de Chamole ont le vent en poupe

Chaque éolienne a une puissance de 3 MgW. / © Hugues Perret
Chaque éolienne a une puissance de 3 MgW. / © Hugues Perret

Les six éoliennes sont désormais toutes raccordées au réseau électrique. À Poligny, dans le Jura, c’est bientôt la fin d’un chantier observé de très près.

Par Amandine Plougoulm

Une capacité de 42 000 MWh, soit la consommation de 12 000 ménages, chauffage exclu. C’est ce que le parc de Chamole, situé à Poligny, dans le Jura, sera en capacité de produire à l’année. Quatre des six éoliennes sont déjà en capacité de tourner. La période de tests touche à sa fin, puisque le fonctionnement de l'intégralité du parc est attendu pour le printemps prochain.

Les curieux sont nombreux à observer ces engins jurassiens de 193 mètres de haut. A tel point que le maire de la commune, Jean-Claude Dufour, envisage même de « créer un sentier pédagogique ». « Pour que les gens qui visitent aient accès aux informations. A la fois les classes, mais aussi les élus d’autres villes qui souhaitent s’inspirer du projet ».

Une des six éoliennes financée localement

Dans la petite commune de 170 habitants, le chantier est suivi de très près depuis une dizaine d’années. Une éolienne a d'ailleurs été financée par des citoyens via une SEM, « Société d’économie Mixte » qui rassemble collectivités locales, partenaires privés ainsi qu'une quarantaine de clubs d’investissement.

Pour le maire de Poligny, « le vent est un bien commun. ». « Il n’y pas de raison que les retombées de l’exploitation du vent ne profitent pas aux locaux ». L’investissement local s’est également traduit par la création, dès 2011, d’une association. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Prévention de l'obésité dans l'Yonne

Les + Lus