Football : l'AJ Auxerre veut retrouver le goût de la victoire ce soir face à Valenciennes

L’entraîneur de l'AJ Auxerre, Jean-Marc Furlan en conférence de presse, ce matin. / © Yoann Etienne
L’entraîneur de l'AJ Auxerre, Jean-Marc Furlan en conférence de presse, ce matin. / © Yoann Etienne

Quatre jours après son match nul à domicile, 2-2, face à la lanterne rouge du championnat, Auxerre reçoit de nouveau au stade Abbé-Deschamps. Après une série de six matchs sans victoire, ils auront à coeur ce soir de glaner des points face à Valenciennes pour se donner de l'air au classement. 

Par Y.E

Ce soir, les joeurs de Jean-Marc Furlan vont devoir montrer un tout autre visage que lors des six dernières journées. L'AJA traverse une période difficile. En championnat, les Icaunais n'ont plus gagné depuis la réception du Havre le 5 octobre.

Avec un bilan de trois matchs nuls et de trois défaites lors des six dernières journées, l'AJA pointe désormais à la douxième place du classement et à seulement trois points de la 18ème place. Il est donc urgent de gagner pour s'éloigner de la zone rouge.

"On a tous envie de gagner, mais ça tu le sais jamais, par contre tu le sais si tu vas faire un bon match" a déclaré Jean-Marc Furlan en conférence de presse. Pour lui, l'important c'est les compétences, comment tu mets un projet en place pour gagner sur la durée". 
 

Valenciennes, meilleure défense du championnat


Alors que l'AJA n'a marqué de trois buts lors des six derniers matchs en championnat, les attaquants devront trouver la clé pour déverrouiller la meilleure défense de Ligue 2 (seulement 10 buts encaissés en 16 journées). 

Des statistiques en faveur de l'AJA


Les deux formations se sont affrontées à vingt-deux reprises. Avec 7 victoires, 10 nuls et 5 défaites, le bilan penche légèrement en faveur de l’AJ Auxerre. Au Stade Abbé Deschamps, les Icaunais se sont imposés 4 fois face aux nordistes et ont partagé les points à 6 reprises.

 
Conférence de presse de Jean-Marc Furlan avant AJA-Valenciennes FC
L'entraîneur de l'AJ Auxerre s'est exprimé en conférence de presse ce lundi 2 décembre, à la veille du match de son équipe face à Valenciennes pour la 17ème journée de Ligue 2. - AJ Auxerre  - AJ Auxerre
 

Des relations tendues avec les supporters


Signe que l'AJ Auxerre vit une période compliquée, les relations se tendent avec les Ultras. Dans un communiqué publié sur leur page facebook, ils expliquent pourquoi ils ont déployé vendredi dernier cette banderole "changez rien, vous êtes dans la moyenne des 8 dernières années : nuls".

Cette banderole "avait pour objectif d'alerter sur la situation actuelle : aucune victoire en championnat depuis le 5 octobre et des classements plus que déshonorants sur les 8 dernières saisons", expliquent-t-ils sur le communiqué. 

Une grève des encouragements


Ce soir, ils comptent témoigner une nouvelle fois de leur mécontentement face à l'absence de victoire avec une nouvelle banderole et une grève des encouragements de 5 minutes

"Il est donc clair que le match de demain doit se solder par une victoire !!" demandent les supporters avant d'ajouter "Perdre est une chose mais perdre sans avoir tout donné en est une autre."  

En conférence de presse, Jean-Marc Furlan a déclaré comprendre cette colère. "Le sport régule la violence extérieure car les supporters peuvent réagir comme ils veulent dans le stade, ils ont tous les droits. Je suis obligé d'être positif avec les joueurs, il leur faut du courage pour surmonter ça." 

Avec ce match, le technicien espère "leur donner envie d'être positif, de créer une entité nouvelle avec de belles émotions" avant d'ajouter "on est tous dans le même bateau."

Concernant le moral des joueurs, Jean-Marc Furlan dit ressentir "une vraie envie, de la joie dans le vestiaire. Les joueurs ont envie de changer les choses, on le sent la semaine." 

Cette grève symbolique de 5 minutes sera suivie par la reprise "d'encouragements plus sincères envers l'équipe"
 

Le groupe retenu pour la rencontre face à Valenciennes

Boucher - Michel - Arcus - Bernard - Coeff - Marcelin -Souprayen - Adéoti - Barreto - Bellugou - Ngando - Sakhi - Sylvestre - Touré - Dugimont - Le Bihan -Merdji - Sorgic

Absents : Youssouf (réathlétisation) - Ba - Begraoui - Boto - Camara - Chergui - Ji- Laiton - Ndom - Raux-Yao - Sinayoko - Yattara (choix)

Sur le même sujet

Les + Lus