Football : Marcus Thuram convoqué chez les bleus, le centre de formation du FC Sochaux-Montbéliard à l'honneur

Formé à Sochaux, le fils de Lilian Thuram côtoie aujourd'hui les sommets du football européen dans son club du Borussia Mönchengladbach en Allemagne. Ses prestations ont séduit Didier Deschamps le sélectionneur de l'équipe de France.
Marcus Thuram, le 15 août 2015, lors du match CFA FC Sochaux-Saint-Louis Neuweg.
Marcus Thuram, le 15 août 2015, lors du match CFA FC Sochaux-Saint-Louis Neuweg. © Lionel Vadam/ Max PPP
Il est arrivé au centre de formation du FCSM en 2012, sur la pointe des pieds. Il n'avait alors que 15 ans. Marcus Thuram a porté les couleurs du club sochalien pendant 5 ans, remportant au passage la coupe Gambardella en 2015. La même année, l'attaquant au physique déjà impressionnant ( 1m95 ) fait ses débuts professionnels sous le maillot jaune et bleu et signe son premier contrat pro au sein du FCSM.

Une pépite, façonnée par le centre de formation du FCSM


Marcus est doué, c'est indéniable, et il va profiter d'un environnement très favorable au sein du centre de formation du FCSM.
En 2017, il quitte néanmoins son club formateur et rejoint l'en Avant Guingamp qui évolue en Ligue 1. Un club dans lequel il va très vite s'imposer grâce à ses qualités techniques et son sens du but.
Après 2 saisons en Bretagne, les principaux recruteurs européens vont s'intéresser au fils du champion du monde 98 et c'est finalement pour l'Allemagne que va s'envoler Marcus. A l'été 2019 il signe au Borussia Mönchengladbach et fait des débuts tonitruants, dès son premier match en Bundesliga. Il gagne rapidement ses galons de titulaire au sein de la formation allemande et multiplie les prestations de haut niveau. 
 
Marcus Thuram Genou à terre en hommage à George Floyd
Marcus Thuram Genou à terre en hommage à George Floyd © AFP - MARTIN MEISSNER

En mai dernier, sa photo genou à terre pour célébrer un but, a marqué les esprits. Marcus Thuram est alors devenu le premier footballeur à rendre hommage par ce geste symbolique à George Floyd, le père de famille afro-américain tué par la police fin mai à Minneapolis, aux Etats-Unis.

"Il faut se battre et je suis très fier de ce que mon père fait pour faire évoluer les choses", disait-il en référence à la Fondation Lilian Thuram - Education contre le racisme.
 "Il m'a transmis ce qu'un père, enfin un bon père, essaye de transmettre à ses enfants: le respect des autres, l'écoute, le travail, et le fait de vivre sa vie de manière joyeuse et de ne pas se lamenter sur son sort".
 

Le FCSM fier du chemin parcouru par l'ex-pensionnaire de son centre de formation


Sa première sélection chez les bleus, près de 30 ans après son illustre père, est donc bien plus qu'un clin d'oeil à l'histoire.
Dès l'annonce de cette sélection, le FCSM a adressé ses félicitations et ses encouragements sur les réseaux sociaux, à l'ancien gamin du centre de formation.
Marcus pourrait quant à lui faire ses grands débuts internationaux contre la Finlande en amical, le 11 novembre prochain.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport fc sochaux-montbeliard