Le ministre de l’Education Nationale, Pap Ndiaye sera en déplacement en Franche-Comté

Publié le
Écrit par Vanessa Hirson

Pap Ndiaye, le nouveau ministre de l’Education Nationale, se rendra le matin du lundi 27 juin à Moirans-en-Montagne dans le Jura et l’après-midi à la Saline Royale d’Arc-et-Senans dans le Doubs.

Sa nomination n’avait pas fait l’unanimité. Un peu plus d’un mois après avoir succédé à Jean-Michel Blanquer au ministère de l’Education Nationale, l’historien Pap Ndiaye sera en déplacement en Franche-Comté.

D’abord dans le Jura, dans le lycée professionnel de Moirans-en-Montagne à partir de 10 heures, pour aborder la question de l’apprentissage et pour, sans doute, renouer un dialogue avec les organisations syndicales et la communauté enseignante comme il tente de le faire dans les colonnes du journal Le Parisien de ce dimanche matin en concédant que les enseignants doivent faire l’objet d’une augmentation de salaire pour atteindre « au moins 2000 euros » en début de carrière.

« 2000 euros net pour un enseignant débutant on a du mal à croire à cette promesse puisque cela correspond à une augmentation de 500 euros net par mois. Si elle est tenue, tant mieux mais il faudra aussi augmenter les autres échelons » réagit Karine Laurent, co-secrétaire du syndicat SNUipp - FSU (professeurs des écoles) pour le Doubs ce que confirme Christophe Maillard, délégué du SGEN (Syndicat général de l'Éducation nationale) CFDT « Ça nous va à condition que tout le personnel enseignant soit revalorisé » .

A 15 heures, Pap Ndiaye se rendra à la Saline Royale d’Arc-et-Senans pour visiter le cercle immense et pour assister à l’ouverture du colloque « Racisme et antisémitisme : L’universalisme dans la tempête ».