• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Serviettes hygiéniques : une collecte pour les femmes sans-abri samedi, à Besançon

© Osez le féminisme 25 et 90
© Osez le féminisme 25 et 90

Des produits hygiéniques vont être collectés, samedi 23 mars, par le collectif Osez le féminisme. Ils seront ensuite distribués aux femmes à la rue. 

Par Amandine Plougoulm

 «  Les serviettes hygiéniques, ça coûte cher. On grimpe vite jusqu’à 5-10 euros par mois  », explique Claire Peuvrier, adhérente de l'association Osez le féminisme. 

Les femmes sans-abri manquent cruellement de ces produits qui, même s’ils restent «  de première nécessité, ne font pas office de priorité ». Sans compter que l'accès aux soins et aux médecins reste, pour ces femmes, relativement limité. 


C’est pour y remédier que l’association a choisi d'organiser, samedi 23 mars, une collecte de ces produits d’hygiène. Serviettes, lingettes hydratantes, protège-slips… Exit les tampons, cependant, «  car il y a des risques d'en porter trop longtemps. Et quand on vit dans la rue, on n'a pas forcément accès aux sanitaires ».
 
Les kits constitués seront ensuite distribués via des centres d'hébergement d'urgence ou des collectifs d'aide aux migrants. / © Osez le féminisme 25 et 90
Les kits constitués seront ensuite distribués via des centres d'hébergement d'urgence ou des collectifs d'aide aux migrants. / © Osez le féminisme 25 et 90

Les kits sont ensuite distribués à des femmes, via des centres d’hébergement d’urgence ou des associations d’aide aux migrant.es et réfugié.e.s. 

«  Nous réfléchissons aussi à nouer de nouveaux partenariats avec les Restos du cœur, par exemple.  Des femmes précaires, qui ne sont pas forcément à la rue, en ont aussi besoin ».

L’année dernière, l'Écosse est devenu le premier pays à financer les tampons et serviettes hygiéniques de ses habitantes à revenu limité. En France, le sujet reste tabou.
 

Pratique. La collecte aura lieu au Scénacle, 6 rue de la vieille monnaie, à Besançon, entre 14 et 17 h. 

Sur le même sujet

Yonne : une exposition 100% Lego au château d’Ancy-le-Franc

Les + Lus

Les + Partagés