• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

François Sauvadet veut transformer Paris-Bercy en “gare de Bourgogne”

Le président du groupe de droite et du centre au Conseil régional François Sauvadet se livre à une partie de Monopoly à distance avec Laurent Wauquiez qui a demandé à ce que la gare de Paris-Bercy soit renommée "gare d'Auvergne". 

Par Eric Sicaud

Qui va obtenir la gare de Paris-Bercy?

A l'image d'une partie de Monopoly, François Sauvadet et Laurent Wauquiez tentent tous les deux d'avoir la bonne carte !

Dans un communiqué, François Sauvadet réclame que la gare de Paris-Bercy soit rebaptisée "gare de Bourgogne".
"En sa qualité de Président du groupe Union des Républicains, de la Droite et du Centre", écrit-il, (il) a "écrit à Guillaume Pépy, Président de la SNCF, pour lui proposer d'étudier (cette) possibilité".
Et François Sauvadet de rappeler que le quartier de Bercy a une histoire fortement liée à la région, notamment grâce au transit du bois du Morvan et des vins de Bourgogne. Plusieurs voies portent encore la trace de cette histoire, comme le Boulevard de Reuilly, les rues de Dijon, de Pommard, de Chablis ou encore le passage de l'Yonne.



Paris-Bercy est la gare d'arrivée du train Clermont-Paris, mais elle est aussi celle qui reçoit tous les TER de Bourgogne.


La démarche de François Sauvadet s'inscrit après les déclarations, le 29 mars 2016 dans le quotidien La Montagne, du président d'Auvergne-Rhône-Alpe qui assurait que le président de la SNCF avait accepté d'étudier la possibilité de rebaptiser cette gare en "gare d'Auvergne"!
Ce que le directeur de l'information de l'entreprise a assuré sur twitter :
Pour l'heure, Christophe Piednoël n'a toujours pas réagi aux propos de François Sauvadet qui profite aussi de son communiquer pour tacler la présidente de la région, Marie-Guite Dufay, en s'étonnant de son "absence de réaction".
Quelques uns des commentaires publiés sur la page Facebook de France 3 Bourgogne
Quelques uns des commentaires publiés sur la page Facebook de France 3 Bourgogne

 


Qu'en pensent les internautes ?

En revanche, les réactions ne manquent pas sur notre Page Facebook... où les internautes ne sont pas tendres.
Pour Marlène, Monique ou Marylou, cette question du nom de la gare est loin d'être une urgence. 

Guillaume Bonneau s'exclame : "qu'est ce qu' on en a à faire du nom de la gare quand les régions ne s'occupe pas des conditions de transports de leurs administrés !!!! Retards quotidiens, rames trop petites, mauvais liens avec le métro, manque d'information..... et je ne parle pas de l'état de certaines gares"


 

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus