Grandir et partir : portraits croisés de trois adolescents du Morvan à l'aube de leur vie d'adulte

Comment grandit-on loin des villes ? Comment ces adultes en devenir dont les médias parlent peu, abordent-ils leur avenir ? "Grandir et partir" trace les portraits croisés de trois jeunes vivant dans le Morvan, au coeur de la Bourgogne, à l’aube de leur vie d’adulte.
 

© Capra Films

"Jeunes des champs"

Si le passage à l’âge adulte est une période charnière dans la vie des adolescents, cette transition est la plupart du temps très différente selon si l’on est "jeune des champs" ou "jeune des villes".

Selon une étude de la fondation Jean-Jaurès parue en novembre 2019, l'origine géographique des 17-23 ans continue d'influencer leurs choix et la manière dont ils se perçoivent dans les études et la vie professionnelle.
Qu’en est-il de ces jeunes issus de ces zones d’arrière-pays comme le Morvan ?
Ils sont isolés, semblent oubliés, presque invisibles. De plus, la plupart d'entre eux sont issus de familles très modestes. Des familles qui ne peuvent pas les accompagner financièrement pour prendre un logement en ville, leur payer un permis de conduire…
Les moyens de transport, ou plutôt le manque de moyen de transport, jouent aussi un rôle considérable dans l’exode rural des jeunes populations. La majorité de ces jeunes décident donc de se rendre dans les grands centres urbains où les opportunités de trouver un travail sont plus grandes.

"Grandir et partir", c’est l’histoire de trois adolescents à la période charnière de l’entrée dans la vie active, des premiers amours et des décisions à prendre pour dessiner leur avenir.
Leur histoire s’échelonne sur 5 années, ponctuée par les saisons. Le temps nécessaire pour saisir leurs moments de doute, les changements dans leur vie mais également les changements physiques que l'ont observe tout au long du tournage.
Pendant cette période, le réalisateur Julian Terreaux les suit dans leur parcours professionnel mais également sentimental.

Nous suivons l’évolution de Gaëtan, Mélanie et Damien.
Leur seul point commun : ils habitent tous dans de petites communes du Morvan.

Extrait du documentaire

durée de la vidéo: 01 min 21
Extrait documentaire - Grandir et partir : portraits croisés de trois adolescents du Morvan à l'aube de leur vie d'adulte

Le Morvan, on le connait surtout pour ses magnifiques paysages : de belles forêts, des lacs et de multiples villages dispersés sur tout le territoire.

Paysages du Morvan
Paysages du Morvan © Capra Films

C’est également une région pauvre, dépeuplée, et loin des grands centres urbains.
Autun (13 000 habitants) et Avallon (7 000 habitants) sont les premières petites villes. Pour les zones plus urbaines il faut aller à Dijon, Chalon-sur-Saône, Nevers ou Auxerre qui se situent entre 1h30 et 2h de route depuis le centre du Morvan

 

Gaëtan

 

Gaëtan
Gaëtan © Capra Films

Au début du tournage, Gaëtan a 17 ans. Il habite avec ses parents à Vaudonjon, un hameau d’une vingtaine d’habitants situé à 15 kilomètres d’Avallon.
Petit il regardait avec fascination les tracteurs passer devant la fenêtre de sa chambre. Depuis, il rêve de devenir agriculteur. La bibliothèque dans sa chambre est d’ailleurs remplie de tracteurs et engins agricoles miniatures.

La collection de tracteurs de Gaëtan
La collection de tracteurs de Gaëtan © Capra Films

Ses parents ne sont pas issus du milieu agricole. Son père travaille dans un garage et sa mère est à la maison.
Pour réaliser son rêve, il a entreprit des études d’agriculture au CFA d’Auxerre. Il est en dernière année d’apprentissage dans la ferme de Sylvain, et ne s’imagine pas faire un autre métier.

 

Il me reste plus qu’un an d’apprentissage à faire, si j’arrive à me faire une place sur l’exploitation, j’aimerai bien !

Gaëtan

Comment ce jeune garçon aborde-t-il l’avenir ? Arrivera-t-il au bout de ses rêves malgré les difficultés qu’il rencontre dans sa scolarité ?
 

Mélanie

 

Mélanie
Mélanie © Capra Films

Mélanie est une jeune femme de 18 ans, très attachée à sa famille et à son environnement. Originaire d'Asquins, elle réside avec sa maman à Avallon suite à la séparation de ses parents. Elle n’envisage pas une seconde se s’installer en ville. Plutôt solitaire, elle a une passion pour l’escalade.

 

Ce que j’aime le plus dans l’escalade, c’est ce vide qui se trouve sous nos pieds, cette envie de trouver une solution pour grimper plus haut lorsque qu'il y a une impasse…

Mélanie


La jeune femme s’engage dans des études en lien avec la petite enfance et espère décrocher un diplôme d’animatrice, un BAPAAT (Brevet d’aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien de la jeunesse et des sports). Mais pour cela, il lui faut suivre des cours loin de chez elle, trouver des stages...
Lorsque sa mère lui demande comment elle voit son avenir :

Le travail, le logement, le chéri, la famille…

Mélanie


Damien

 

Damien
Damien © Capra Films

Damien a 18 ans et habite dans un hameau d’une vingtaine d’habitants à quelques kilomètres de Lormes. Il a abandonné ses études en 1ère bac professionnel "accompagnement, soins et services à la personne" et depuis, vivote de petits boulots.
Sa rencontre avec Marlène, une jeune fille arrivée dans le Morvan un an auparavant, bouscule un peu ses habitudes.
Il décide de quitter la campagne où il a grandi car il n’a pas trouvé de travail sur place.

 

J’ai bien essayé de chercher du boulot sur place avant de venir à Dijon, mais j’ai rien trouvé !

Damien


Il espère en trouver à Dijon, la grande ville la plus proche de chez lui, à plus d’1h de route. Il s’y installe avec Marlène, sa compagne.

S’il n’y avait pas eu Marlène…ça aurait peut-être pas bien tourné pour moi

Damien

Le jeune homme, en errance, a du mal à trouver sa place. Mettre un pied dans la vie d’adulte, prendre ses responsabilités et s’engager dans un nouveau chemin en laissant de côté sa vie d’avant, c’est difficile pour lui.
Marlène aura-t-elle suffisamment d’influence pour aider ce jeune homme à reprendre ses marques ?

Quel que soit l’issue de leurs choix, de leur parcours, c’est un regard sans a priori que ce documentaire nous livre.
Des parcours de vie comme il en existe beaucoup dans ces zones rurales, loin des grandes villes, où la perspective d’embauche se résume à l’hypermarché du coin, l’usine d’emballage ou les emplois saisonniers dans les exploitations agricoles du canton.

"Grandir et partir" est diffusé lundi 29 mars à 23h et mercredi 31 mars à 9h15
Réalisation : Julian Terreaux
Coproduction France Télévisions et Capra Films

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
documentaires culture à l'antenne vos rendez-vous société