Cet article date de plus de 7 ans

Appel aux dons pour le vitrage de la Lune

Son nom ne vous dit peut-être rien. Ce vitrage, dessiné par Le Corbusier, ornait la chapelle Notre-Dame du Haut à Ronchamp (70) avant d’être détruit par des vandales en janvier dernier. L’association de l’Oeuvre Notre-Dame du Haut ouvre une souscription pour récolter 7500 euros.
Tous les vitrages de la chapelle sont de Le Corbusier. Mais celui qui a été brisé était le seul signé de sa main.
Tous les vitrages de la chapelle sont de Le Corbusier. Mais celui qui a été brisé était le seul signé de sa main. © France 3 Franche-Comté / Frédéric Buridant
L’Association de l'Oeuvre Notre-Dame du Haut, propriétaire de l’édifice, a choisi la plateforme Ulule pour récolter les dons nécessaires au financement de la du vitrage. 7500 euros qui serviront à la restauration de ce vitrage, et d’autres, et à leur sécurisation. Outre la nécessité de redonner un vitrage à l’édifice, l’association souligne dans son appel au don l’urgence de la restauration : "2015 sera une année très importante pour la chapelle Notre-Dame du Haut puisque nous fêterons les 50 ans de la mort de Le Corbusier mais aussi les 60 ans de la construction de la chapelle."

La Chapelle Notre-Dame du Haut à Ronchamp fait partie des hauts lieux architecturaux du patrimoine français. C’est donc avec effroi que le 17 janvier dernier, une religieuse découvre qu’une pierre a brisé le vitrage de la Lune, le seul signé par Le Corbusier lui-même. Un acte de vandalisme qui a ému les amoureux de la chapelle. Quelques jours plus tard, les fragments étaient transférés dans un atelier de Côte d’Or pour un premier diagnostic. 

Par ailleurs, le Quatuor Parisii donnera un concert de mécénat le 20 juin prochain, toujours à la Chapelle.

Quatuor Parisii : l'affiche du concert

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine solidarité culture architecture