Crash de Froideconche : le pilote du Mirage était expérimenté

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Guillin
le  de protection de la zone
le de protection de la zone © f3

Le pilote du Mirage accidenté était Taïwanais. Il vivait avec sa famille en Haute-Saône pour la durée de sa formation.

Le pilote du Mirage 2000-5 était agé de 37 ans. Il était venu en France pour une formation de 2 ans avec son épouse et sa fille, selon les représentants de l'Armée de l'air et le porte-parole des forces aériennes Taïwanaises.
Sa formation était presque terminée. Il ne lui restait plus que deux mois avant de l'achever. L'homme connaissait bien l'appareil puisqu'il avait déjà effectué 1300 heures de vol à son bord.
L'armée Taïwanaise a signé avec l'armée Française un accord technique qui explique la présence du pilote en Haute-Saône. L'avion à bord duquel il a trouvé la mort est fabriqué par Dassault et destiné à l'exportation. 60 Mirages de ce type ont été acheté par Taïwan en 1992.
Selon nos confrères du Pays, l'homme s'est tué en cherchant à éviter de s'écraser sur des habitations.

L'interview du Commandant de la Base Aérienne 116 :


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.