• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Elections américaines : Pierre Callies le Franc-Comtois a voté... Trump !

© France 3 Franche-Comté
© France 3 Franche-Comté

Grâce à notre page Facebook, nous avons retrouvé Pierre. Il est de Saint-Broing en Haute-Saône. Hier à l'ouverture de son bureau de vote à Minneapolis (Minnesota), il n'a pas voté Hillary Clinton... mais pour le milliardaire républicain Donald Trump. 

Par Sophie Courageot

Il est matinal Pierre Callies. Il est allé voter tôt mardi matin dans le bureau de vote installé à la Loring Community School, tout près de sa maison où flotte le drapeau de la Franche-Comté. 

Un vote pour Donald Trump avant de rejoindre les bancs de l'Université du Minnesota où il enseigne les "business statistics".

Pierre Callies a grandi pas loin de Gray dans le petit village de Saint-Broing en Haute-Saône. Il a quitté la France en 1985 pour vivre aux Etats-Unis.

J'ai voté Trump mais je pense qu'Hillary Clinton va gagner

nous dit-il au téléphone

"On ne peut pas savoir malgré tout car une majorité silencieuse ne s'est pas exprimée pendant la campagne. Je pense que beaucoup de gens vont aller voter après la violence de la campagne" ajoute Pierre.  

Pourquoi a-t-il voté Trump, lui qui avait donné sa voix à Barack Obama lors de la dernière élection ? "J'ai été séduit par l'homme d'affaires et sa réussite, j'ai surtout été dégoûté par le matraquage des médias contre Trump. Et puis Hillary Clinton a plusieurs boulets aux pieds dont l'affaire des emails. Si c'était pour la voir destituer après son élection..." confie Pierre, arrière-petit fils d'Edouard Michelin.


Suzanne, la femme de Pierre Callies devant le bureau de vote américain / © Pierre Callies
Suzanne, la femme de Pierre Callies devant le bureau de vote américain / © Pierre Callies

Morteau et cancoillotte made in US 


Pierre Callies a la double nationalité française et américaine. Il vit à Minneapolis avec Suzanne son épouse. L'homme reste très attaché à ses racines comtoises. Il vient d'ailleurs de fabriquer 70 kilos de saucisse de Morteau "maison" pour ses amis américains pour les fêtes. Il fabrique son propre metton pour couler le plus gourmand des fromages comtois, la cancoillotte !

Pierre Callies regardera la soirée électorale en famille. Sans trop d'illusions. "Si Hillary Clinton est élue, je la soutiendrai". Pour lui la frontière entre les deux candidats, l'un démocrate, l'autre républicain n'était pas si énorme. Le Minnesota état dans lequel Pierre vit est profondément démocrate.

Avec les bons résultats économiques aujourd'hui aux Etats-Unis, il y a peu de chance que le pays change de bord


estime Pierre. 

L'électeur de Trump reviendra pour les fêtes de fin d'année en Haute-Saône. Et il votera l'an prochain à l'élection présidentielle française. Il peut voter dans les deux pays. Un droit qu'il compte bien utiliser encore longtemps. 

 

Côté Clinton 

Lisez l'interview de Martial Boffy, autre Franc-Comtois installé lui dans le Connecticut

A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon : les gilets verts, des médiateurs au service des usagers

Les + Lus