Festival de Musique de Chambre Tetraktys: Beethoven, Ravel ou encore Hitchcock au programme

C'est dans le sublime écrin d'un prieuré du 12ème siècle à Marast, en Haute-Saône, que se tiendra du 26 septembre au 4 octobre la 14ème édition de l'un des rendez-vous majeurs de la Musique de Chambre en Franche-Comté. Covid oblige, les organisateurs ont revu leur partition, mais l'affiche promet.
Initialement prévue au début de l'été, cette édition offre un mélange de découvertes et de chefs-d'oeuvre du répertoire.
Initialement prévue au début de l'été, cette édition offre un mélange de découvertes et de chefs-d'oeuvre du répertoire.
"C'est important de pouvoir dire: on est encore là !" C'est sorti du coeur de Fabrice Ferez, le co-directeur artistique de l'ensemble Tétraktys. Ce joueur de hautbois, musicien de l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté, sait à quel point le contexte sanitaire aura été compliqué pour les amoureux de musique live. De chaque côté de la scène. 

Proposer quatre grandes soirées de musique classique, c'est permettre à des musiciens intermittents du spectacle de "signer" une date et pour les mélomanes de s'offrir un moment de détente musicale.
 

"C'est important de proposer à nouveau de la musique en "vrai". On voit bien que les gens ont envie de revenir écouter un concert, mais en faisant attention, de manière progressive."

Fabrice Ferez

La poésie du répertoire français de 1890 à 1930 sera à l’honneur avec sept compositeurs de cette période à l’affiche. La sonate de Ravel pour violon et violoncelle ouvrira cette édition qui se refermera avec le quintette d’Albéric Magnard, qui fut tué en défendant sa maison lors de l’offensive allemande de 1914.

TETRAKTYS continuera également à fêter l’anniversaire de la naissance du génie de Bonn avec notamment le quatuor op 18 no 1.
C’est en collaboration avec le compositeur Christian Girardot que nous programmons cette création
originale redonnant une musique au film d’Alfred Hitchcock « The Lodger ».
C’est en collaboration avec le compositeur Christian Girardot que nous programmons cette création originale redonnant une musique au film d’Alfred Hitchcock « The Lodger ». © DR
 

Un nouveau ciné-concert en création

En collaboration avec le compositeur Christian Girardot, le festival programme une création originale redonnant une musique au film d’Alfred Hitchcock « The Lodger ».

Cet inquiétant « Locataire » montre combien en 1927, l’univers du cinéma expressionniste allemand a influencé celui qui allait devenir le maître du suspense.

C'est Laurent Comte, jeune et brillant demi-finaliste franc-comtois du dernier concours international de Besançon, qui dirigera ce ciné-concert.
© Laurent Brocard, France 3 FC

Le Prieuré de Marast comme salle de concert.

L'écrin, dimensionné pour le respect des mesures sanitaires, vaudra le coup d'oeil à lui seul. Le festival se déroulera en effet à Marast, en Haute-Saône, près de Villersexel. 

C’est sous la superbe charpente en coque de bateau retournée, entourée des splendides arches romanes que résonneront les concerts, permettant au public (bien évidement masqué, mais vous commencez à vous en douter) d'être bien espacé.

Il restera le regret de ne pas pouvoir proposer la venue d'artistes internationaux. Mais ce ne sera que partie remise.

14ème festival Tetraktys, du 26 septembre au 4 octobre, à Marast ( Haute-Saône).
Plus d'informations: www.ensembletetraktys.com


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture