• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Haute Saône : le festival Musique et Mémoire fête ses 25 ans

Dédié à la musique baroque, ce musical qui se déroule essentiellement en milieu rural élabore sa programmation avec la complicité de jeunes ensembles musicaux qu'il accueille  en résidence pendant plusieurs années.
 

Par P.S.

Vendredi soir, l'ensemble fondé par la violoniste japonaise Yoko Kabowuko, la violiste française Myriam Rignol et le claveciniste belge Julien Wolfs proposait avec d'autres musiciens et chanteurs -dont le baryton Marc Mauillon, originaire de Franche-comté, une lecture personnelle de l'Orfeo de Claudio Monteverdi (1567-1643).


Orphée

Cette "Fable en musique" écrite il y a 400 ans et que l'on considère comme le premier véritable opéra de l'histoire, reprend la légende d'Orphée, qui tente de ramener sa bien-aimée Eurydice des enfers.

Du théâtre ...en musique dans la basilique Saint-Pierre de Luxeuil-les-bains, l'une des plus belles de Franche-Comté.

Un site par ailleurs très prisé du festival qui jouait vendredi soir à guichets fermés ce chef d'œuvre de la musique.

Programme

Jusqu'au 29 juillet,  Musique et mémoire organise plusieurs concerts dans les Vosges saônoises, et notamment un concert "couché" à l'écomusée de la cerise à Fougerolles le 18 juillet. L'ensemble "les Timbres" et Marc Mauillon  proposeront  en effet des airs du compositeur Michel Lambert (1610-1696) qui était le maître de musique de… la chambre de Louis XIV. A découvrir au lit, donc.

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus