Haute-Saône : Gérald Darmanin annonce la création de trois nouvelles brigades de gendarmerie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Catherine Eme-Ziri
Melisey : arrivée du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, avec Régis Pinot maire de la commune et président de la communauté de communes des 1000 Étangs
Melisey : arrivée du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, avec Régis Pinot maire de la commune et président de la communauté de communes des 1000 Étangs © Denis Colle France Télévisions

En visite dans le département, Gérald Darmanin était venu poser des premières pierres de gendarmerie. Il en a profité pour annoncer de bonnes nouvelles aux élus locaux présents : le ministre de l'Intérieur a promis que trois nouvelles brigades devraient être créer d'ici cinq ans.

A Champagney, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, est venu pour la nouvelle gendarmerie qui devrait voir le jour d’ici trois ans. Outre les locaux de travail pour les gendarmes, y seront également construits des logements pour les trois brigades de Champagney, Ronchamp et Melisey.

C’est d’ailleurs à Melisey que s’est rendu ensuite Gérald Darmanin où il a été accueilli par Régis Pinot, le maire de la commune et président de la communauté de communes des 1000 Étangs. Un nouveau bâtiment pour la gendarmerie y sera prochainement construit également.

Un partenariat entre la communauté de communes des 1000 Étangs et la Gendarmerie Nationale a été signé à cette occasion.  

La sécurité, en zones rurales et en ville

Les élus ont rappelé le rôle important de la sécurité pour les habitants de ces territoires ruraux. Régis Pinot s’est félicité de la construction d’une nouvelle gendarmerie à Melisey alors que la brigade avait failli disparaître. Depuis 20 ans, elle était en sursis et les élus s’étaient mobilisés, notamment en 2014, pour éviter qu’elle ne soit rayée de la carte. Régis Pinot se réjouit : « Perdre notre gendarmerie dans notre chef-lieu de canton, on ne pouvait pas l’imaginer.» Jean-Paul Carteret, maire de Lavoncourt et président de l’association des maires ruraux renchérit : « Surtout qu’on travaille bien avec les gendarmes, c’est important pour nous. » Le ministre de l’Intérieur n’allait pas apporter la contradiction : « La sécurité dans les grandes villes, c’est très important mais dans la ruralité, ça l’est tout autant. »

A une question sur la sécurité, thème de la campagne pour l’élection présidentielle, le ministre n’a pas manqué de rappeler : « La sécurité a toujours été un thème important pour les Français. Depuis 2017 (date de l’élection d’Emmanuel Macron à l’Élysée), nous avons déployé 2000 policiers et gendarmes de plus chaque année et on continue ! »

Gérald Darmanin a annoncé aussi pour la Haute-Saône trois brigades de gendarmerie supplémentaires pour les cinq années à venir. Juste le temps d'un quinquennat !

Ce soir, il se rend au commissariat de Vesoul, où, celle fois-ci, il rencontrera les élus urbains et les policiers.  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.