Cet article date de plus de 4 ans

IUT de Vesoul : les gendarmes interviennent pour une simulation d'attaque terroriste

Pas de vrais terroristes heureusement. Les étudiants de l'IUT de Vaivre-Vesoul en Haute-Saône ont pu assister à des démonstrations des forces de l'ordre en cas d'attaque de leur établissement. Un exercice dans le cadre des "Rencontres de la sécurité".  
Dans le cadre des rencontres de la sécurité, la gendarmerie est venue réaliser une démonstration d'intervention lors d'une attaque terroriste. Avec Gérard Kointz, directeur départemental de la sécurité publique - Colonel Jean-Michel Blaudez, commandant du groupement de gendarmerie de Haute-Saône - et des étudiants. Reportage F.Menestret et C.Jeannin.
Etudiants et membres du personnel ont été spectateurs ce matin d'une intervention des gendarmes, pompiers, policiers en cas d'attaque terroriste. L'exercice : une alerte donnée pour deux individus armés retranchés dans l'établissement. Les secours ont testé l'évacuation de fausses victimes devant les yeux de la centaine d'étudiants. En cas d'attaque, dans ce site universitaire, la police nationale aurait le renfort des gendarmes du PSIG, le peloton de surveillance et d'intervention. Une unité est armée pour faire face à d'éventuels terroristes. 

Quelques images tournées ce matin lors des démonstrations



Cet exercice a lieu dans le cadre des rencontres de la sécurité. Du 12 au 15 octobre, le ministère de l’Intérieur organise dans tout le pays des "Rencontres de la sécurité". À travers des ateliers et des moments d’échange, les pompiers, policiers et gendarmes auront l’occasion de faire découvrir leur métier mais aussi de former le public aux premiers secours.

Il sera beaucoup question d’assistance et de prévention lors de ces journées forcément inspirées par la menace terroriste. Le public pourra, entre autres, recevoir des informations sur "l’alerte aux populations en cas de suspicion d’attentat".

© Ministère de l'Intérieur


D'autres animations et rendez-vous sont prévus en Haute-Saône dans le cadre des rencontres de la sécurité. Voici le programme. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
terrorisme faits divers