Lure (70)  : une famille albanaise installée depuis 6 ans en France est menacée d’expulsion

Arrivée en France en 2013, le couple Djyriqi et leurs trois enfants devraient quitter la France. Leur sort est entre les mains du tribunal administratif de Besançon. A Lure, le comité de soutien se mobilise. 
Ils vivent à Lure depuis 6 ans et ont 48 heures pour quitter la France. Une décision de la Préfecture de Haute-Saône. 

Hisni Djyriqi, le père et Mariola Djyriqi, la mère ont fui les menaces et les intimidations dont ils faisaient l’objet dans leur pays d’origine, pour s’installer en France. Selon eux, leur maison a été détruite et leurs trois enfants ont été menacés d’enlèvement. Une vie semée de crainte permanente.

Et c’est auprès du pasteur de Lure que la famille trouve de l’aide. Elle lui loue une maison. La famille s’intègre bien à la vie locale, les enfants sont scolarisés. Ersiola, 14 ans, maîtrise le français à la perfection et ses résultats scolaires sont excellents : 18 de moyenne en français et en mathématiques, 19 en anglais, 17 en latin, 16 en histoire-géo. Son frère, Edonita, 17 ans doit passer le bac de français cette année. Quant au père de famille, il vient d’obtenir une promesse d’embauche.

Malgré ces signes d’intégration et de réussite, la vie paisible des Djyriqi risque de ne pas durer. Vendredi 26 avril le couple a reçu une OQTF (obligation de quitter le territoire français). Très vite, il a déposé un recours suspensif devant le tribunal administratif de Besançon et a reçu le soutien du maire de Lure, des élus et de nombreuses associations.

Vendredi 3 mai à 18 heures, le comité d’entraide aux réfugiés de Lure et des environs organisera une manifestation de soutien devant la sous-préfecture de Lure.
 
Lure (70) : une famille albanaise menacée d'expulsion

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice solidarité société immigration social économie