Présidentielle 2022. Thibaut Pinot appelle à faire barrage à Marine Le Pen et s’engage avec d’autres sportifs

Publié le
Écrit par Sophie Courageot avec AFP

Une cinquantaine de sportifs en exercice ou à la retraite, ont signé mardi 12 avril une tribune publiée par franceinfo avec Le Parisien-Aujourd'hui en France.

Ils s’engagent et estiment que "le vote pour un parti qui mettrait en danger les valeurs républicaines serait le pire des remèdes". Ils appellent à "faire barrage à l’extrême droite" en votant pour Emmanuel Macron au second tour de l’élection dimanche 24 avril.

Emmanuel Macron est arrivé en tête dimanche à l'issue du premier tour de la présidentielle avec 27,85% des exprimés, devant Marine Le Pen (23,15%) qu'il affrontera au second tour. L'abstention a atteint 26,31% des inscrits, soit le plus haut niveau pour un premier tour d'une présidentielle après les 28,4% de 2002.

Du handball au cyclisme, au tennis, au biathlon, les sportifs montent au filet pour dire non à l'extrême droite. Thibaut Pinot, le coureur de Melisey en Haute-Saône, de la Française des Jeux fait partie des signataires de la Tribune. Le coureur de 31 ans qui a remporté trois étapes du Tour de France et tente de revenir au plus haut niveau après une longue absence pour blessures est d’habitude discret, occupé à peaufiner son entraînement ou à goûter aux joies de la vie, de la pêche, entouré de ses animaux en Haute-Saône.

Alors que se profile le second tour et un nouveau duel Macron - Le Pen, les sportifs ne souhaitent pas que ce soit Marine Le Pen qui lance et inaugure en 2024, les jeux olympiques de Paris

Voici un extrait du texte signé par Thibaut Pinot notamment

“Celui ou celle qui sera élu le 24 avril prochain incarnera le pays aux yeux du monde. Quelques semaines plus tard, il ou elle ouvrira également les Jeux Paralympiques.

Nous, sportives et sportifs français de tous horizons et de toutes disciplines, ne pouvons imaginer que ce moment historique soit marqué du sceau d’une présidence d’extrême droite.

Si nous sommes pleinement conscients des difficultés que traversent de nombreux Français, nous avons la conviction que le vote pour un parti qui mettrait en danger les valeurs républicaines serait le pire des remèdes”

Le sport auquel nous croyons, celui des valeurs de l’olympisme, est fait d’amitié et de respect ; il est le lieu de la mixité. Il refuse toutes les discriminations. Partout sur le territoire, dans nos villes, nos banlieues et nos campagnes, le sport est un remède puissant à l’exclusion.

Dans ces temps incertains, il est un vecteur de rassemblement. C’est le cas quand toute une nation se rappelle qu’elle est UNE en vibrant à l’unisson derrière les exploits de ses sportifs.

C’est parce que nous croyons en ce sport-là, fraternel et inclusif, que nous nous engageons pour éviter que notre nation place à sa tête une présidente qui incarne tout le contraire, la stigmatisation de l’autre, le repli sur soi, le nationalisme. Et que nous appelons donc à voter pour Emmanuel Macron le 24 avril prochain"

Découvrez la liste complète des signataires

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité