Ronchamp : la chapelle “Le Corbusier” vandalisée

© France 3 Franche-Comté / Frédéric Buridant
© France 3 Franche-Comté / Frédéric Buridant

La chapelle Notre-Dame-du-Haut, réalisée par l'architecte Le Corbusier, a été vandalisée. Un vitrage a été brisé, et un tronc de quête arraché.

Par Raoul Advocat avec AFP

Un vitrage détruit, un tronc de quête arraché et une tentative d'effraction de la boutique et de la bibliothèque : ce sont les dégâts constatés sur la chapelle Notre-Dame-du-Haut de Ronchamp. Une religieuse du monastère proche de la chapelle a donné l'alerte, vendredi vers 19h30. 

Tous les vitraux de la chapelle sont de Le Corbusier. Mais celui qui a été brisé était le seul signé de sa main. / © France 3 Franche-Comté / Frédéric Buridant
Tous les vitraux de la chapelle sont de Le Corbusier. Mais celui qui a été brisé était le seul signé de sa main. / © France 3 Franche-Comté / Frédéric Buridant



Les gendarmes ont lancé un appel à témoins pour retrouver les auteurs des dégradations. Selon les premiers éléments de l'enquête, ils auraient brisé le vitrage pour entrer à l'intérieur de la chapelle et emporter le tronc de quête. Celui-ci ne contenait pas d'argent. Le tronc avait été refait depuis peu, après une précédente intrusion.


Vitrage signé Le Corbusier


Le vitrage brisé était signé de la main de Le Corbusier. Selon le constat établi par le service des monuments historiques, il est définitivement perdu. Dès lundi, un spécialiste des vitraux doit se rendre sur place. Il va tenter de récupérer, dans les débris de verre, la signature de Le Corbusier. Avant de refaire un nouveau vitrage, le plus  proche possible de l'original

Imaginée par l'architecte franco-suisse, la chapelle est inscrite aux monuments historiques depuis 1967. L'intrusion de vendredi est la troisième subie par la chapelle, en quelques années.

La chapelle de Roncham vandalisée
Reportage : Frédéric Buridant, avec soeur Brigitte de Singly, abbesse des Clarisses de Ronchamp, et Benoit Cornu, adjoint au maire de Ronchamp
Ronchamp, réaction après le vandalisme
Frère Patrice, responsable de l'animation spirituelle et pastorale,Jean-François Mathey, vice-président de l'association Oeuvre Notre-Dame du Haut et Capitaine Stéphane Mottet, commandant en second compagnie de gendarmerie de Lure


Sur le même sujet

Les + Lus