Vesoul : la Sainte-Catherine maintenue malgré l'état d'urgence

20 à 25.000 personnes sont attendues mercredi 25 novembre dans les rues de Vesoul. Le député maire Alain Chrétien explique pourquoi il a choisi de maintenir la manifestation. 

La Sainte-Catherine en 2014 à Vesoul
La Sainte-Catherine en 2014 à Vesoul © France 3 Franche-Comté : Clémence Baverel
Les menaces d'attentats ne priveront pas la Haute-Saône de son rendez-vous automnal. La foire de la Sainte-Catherine aura bien lieu. Ville et Préfecture en ont pris la décision.

Sur le plateau de l'émission La Voix est Libre consacrée hier à la France en état d'urgence, Alain Chrétien a expliqué avoir longuement réfléchi. L'élu des Républicains explique que la sécurité sera renforcée avec une coopération exceptionnelle entre police et gendarmerie. Sans préciser le nombre de forces de l'ordre qui encadreront la manifestation. 


J'ai pris cette décision en âme et conscience en ayant toutes les garanties que nous puissions passer une journée en toute sécurité et sérénité.
Après personne n'est à l'abri. Faut-il que la France s'arrête parce que certains terroristes veulent lui faire peur ?
Faut il qu'on renonce à nos traditions et nos valeurs qui nous sont chères parce que certains veulent nous anéantir ? 
Et bien non.  Il faut que nous soyons tous debout face à ces menaces.


explique le maire de Vesoul 

L'interview d'Alain Chrétien - 21 novembre 2015 

durée de la vidéo: 02 min 16
Vesoul maintient la Sainte-Catherine

La foire de la Sainte-Catherine existe à Vesoul depuis près de 700 ans. C'est une foire agricole. Elle honore aussi les jeunes femmes encore célibataires, les fameuses catherinettes coiffées ce jour là de leur plus beau chapeau. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentats de paris faits divers terrorisme