Accident mortel de Port-sur-Saône : le motard n'avait plus de permis de conduire et avait bu

Deux motards avaient trouvé la mort samedi 10 novembre. L'enquête a révélé que le conducteur de la moto n'aurait jamais du être au volant de son engin.
Deux motards âgés de 19 et 21 ans étaient décédés le weekend dernier. L'accident s'était produit le 10 novembre à 1 h30 du matin dans Port-sur-Saône près du restaurant de la Pomme d'or. Le motard avait  perdu le contrôle de sa moto lors d'un dépassement avant de percuter un mur.

L'enquête a établi que le conducteur de la moto âgé de 21 ans n'avait plus le permis de conduire suite à un précédant contrôle survenu le 27 octobre 2018 sur les routes de Lorraine.

Le conducteur avait déjà été condamné en 2016 pour alcool au volant. Les tests d'alcoolémie pratiqués sur sa dépouille ont révelé un taux d'alcoolémie de 2,22 g d'alcool par litre de sans au moment de l'accident. 

Le Procureur de la République de Haute-Saône Emmanuel Dupic avait réagi après cette nuit tragique où trois hommes ont trouvé la mort sur les routes du département. Le parquet dénonce "de tels comportements qui font courir un risque inadmissible aux autres usagers de la route". "La répression des récidivistes se poursuivra" a annoncé Emmanuel Dupic à l'annonce des résultats de l'enquête concernant le motard impliqué dans l'accident de Port-Sur-Saône.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers