Vesoul : accident mortel devant le lycée Pontarcher

Le drame a eu lieu dans cette rue qui permet d'accéder au lycée Pontarcher / © Philippe Arbez
Le drame a eu lieu dans cette rue qui permet d'accéder au lycée Pontarcher / © Philippe Arbez

Une jeune fille de 15 ans a été renversée par un bus, ce matin un peu avant 8 heures, devant le lycée Pontarcher de Vesoul. Elle n'a pas survécu. Le chauffeur du bus ne serait pas responsable de l'accident.

Par avec AFP

Le drame a eu lieu vers 7h40, à l'entrée des cours du lycée Pontarcher de Vesoul, rue de Biankouma et Sipilou. La jeune fille, originaire de Fougerolles (Haute-Saône) a été renversée par un bus. De nombreux témoins ont assisté au drame.

Voyez le reportage de Stéphanie Depierre et Philippe Arbez
Accident de bus
Intervenants: Renaud Lejeune, surveillant au collège Jacques Brel // Eric Fardet, directeur académique de la Haute-Saône
Une cellule d'urgence médico-psychologique a aussitôt été mise en place. "L'impact sur les élèves a été très important", a souligné Eric Fardet le directeur de l'académie du département, "d'autant que certains élèves se trouvaient dans le bus impliqué et ont "senti la secousse" et que d'autres, devant le lycée, ont été témoins de l'accident." "Il y a un gros travail de deuil à faire. Il est probable que les élèves aient envie de faire quelque chose en mémoire de leur camarade. Une minute de silence sera sûrement observée demain ", a observé M. Fardet.

Le conducteur a été entendu par la Police Nationale. Il a été laissé en liberté en début d'après-midi. Il semble que les charges d'homicide involontaire ne puissent être retenues contre lui. 

Le lycée professionnel Pontarcher est un établissement d'enseignement professionnel, essentiellement, dans les métiers de l'hôtellerie et des services. Il compte environ 500 élèves, originaires de toute la Haute-Saône,

Le lieu de l'accident / © Google
Le lieu de l'accident / © Google

En fin d'après-midi, Marie-Guite Dufay, la présidente de Région adressait au nom de l’ensemble de la collectivité régionale ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de la victime et assurait de son profond soutien les élèves et l’ensemble des communautés éducatives des établissements concernés.
 

Sur le même sujet

Les + Lus