Cet article date de plus de 4 ans

Vesoul : l'usine PSA évolue pour rester compétitive

Elle ouvre rarement ses portes à la presse. L'usine vésulienne a amorcé une mutation industrielle pour s'adapter au marché des pièces détachées. Un marché de la vente en ligne sur lequel le constructeur français est désormais présent. 
PSA est le premier fabricant automobile européen à se lancer dans la vente de pièces détachées aux particuliers. Le constructeur français a voulu anticiper la concurrence annoncée du géant de la vente par correspondance, Amazon, qui aux Etats unis propose déjà des pièces détachées sur internet.
A Vesoul, le site de vente de pièces détachées a été modernisé. Tout est automatisé. 3000 colis de pièces détachées PSA partent chaque jour dans toute l'Europe.

En plus de cela, une filiale a été créee. Sur le site de Vesoul, 50 personnes travaillent pour le site Mister Auto qui vend des pièces détachées toutes marques. Cette activité devrait encore se developper à l'avenir dans le cadre du plan de modernisation du site EVOLUS jusqu'en 2021.

Rien ne dit que cette mutation crééra des emplois sur le site. 3200 personnes travaillent actuellement sur le site de Vesoul. C'est le premier employeur du département. 

A côté de l'activité pièces détachées, l'usine de Haute-Saône continue à produire des pièces, comme des clés, leviers de vitesse ou pièces textiles pour les voitures. 

durée de la vidéo: 02 min 05
PSA : le site de Vesoul en mutation industrielle


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stellantis économie entreprises