Hommage national à Samuel Paty : quels rassemblements ce mercredi en Franche-Comté en mémoire du professeur assassiné ?

De Belfort à Saint-Claude, enseignants, politiques ou simples citoyens participeront à l'hommage national, décrété ce mercredi 21 octobre 2020, en mémoire du professeur d'histoire-géographie décapité devant son collège par un terroriste islamiste, à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines. 

Dimanche 18 octobre 2020, des rassemblements en mémoire de Samuel Paty ont déjà eu lieu dans toute la France, et dans d'autres pays (ici à Berlin, en Allemagne).
Dimanche 18 octobre 2020, des rassemblements en mémoire de Samuel Paty ont déjà eu lieu dans toute la France, et dans d'autres pays (ici à Berlin, en Allemagne). © CLEMENS BILAN/EPA/Newscom/MaxPPP
Bien sûr, il y a les écoles, les collèges et les lycées.



On songe d'abord à eux, à ces enseignants, à ces élèves, qui forcément auront une pensée émue pour Samuel Paty, ce mercredi 21 octobre 2020, date à laquelle est prévu l'hommage national en mémoire du professeur d'histoire-géographie qu'un terroriste islamiste a décapité le 16 octobre, devant son collège de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, au motif qu'il avait montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, dans le cadre d'un cours sur la liberté d'expression.

 

Le lycée Pergaud de Besançon


Dans la région, le premier établissement scolaire à avoir communiqué sur l'hommage du 21 octobre est le lycée Pergaud de Besançon : 
   

Fort de ses 2 000 élèves, c'est le plus grand lycée de Franche-Comté. Seront conviés à ce rassemblement les enseignants, les élèves, mais aussi leurs parents. 

"On ne va pas lâcher nos élèves et jamais on ne se résignera face à cette barbarie", affirme Hervé Sire, professeur d'histoire-géographie dans ce lycée. 

Par ailleurs, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé, ce mardi 20 octobre 2020, qu'une minute de silence serait respectée dans l'ensemble des établissements scolaires de France, le lundi 2 novembre. 

Une "séquence éducative" sera également mise en place lundi 2 novembre, visant à montrer que "la force est du côté de la République, et que c'est une force sereine, qui va contre les assassins", a précisé Jean-Michel Blanquer. 
 

Belfort


Dans la cité du Lion, où les drapeaux sont en berne depuis lundi 19 octobre, le ressemblement est prévu ce mercredi à 12h00 devant l'hôtel de ville, place d'Armes. 

« À l’heure où les valeurs de notre République sont encore mises à l’épreuve par le fanatisme religieux, faisant pour victime un professeur d’histoire-géographie, il est fondamental de marquer notre union et notre détermination face à la menace terroriste », a déclaré le maire (LR) Damien Meslot dans un communiqué. 
 

Montbéliard 


Toujours dans le Nord-Franche-Comté, la cité des princes organise un rassemblement un peu plus tard dans la journée, à 17 h, place Saint-Martin, face à l'hôtel de ville. 
 

Héricourt


En Haute-Saône, la ville d'Héricourt prévoit un hommage encore plus tard, à 18h30, près de la Cavalerie.

Salins-les-Bains

Dans le Jura, un "hommage républicain" sera rendu à Salins-les-Bains, à 17h Place des Alliés et de la Résistance.
 

Saint-Claude 


La municipalité de Saint-Claude a elle choisi de rassembler son personnel, ce mercredi 21 octobre, à 11h45, dans la cour de la mairie. Toute personne souhaitant se joindre à l'hommage est la bienvenue.

"Il n’y aura pas de prise de parole, la barbarie de l’acte se passant de tout commentaire", écrit le maire (DVD) de Saint-Claude Jean-Louis Millet dans un communiqué. 

Les cloches de la cathédrale se mettront à sonner à 11h50, ainsi que celles des églises environnantes (Sacré Cœur, Cinquétral, Valfin). S'ensuivra une minute de silence. 
 

Le cas de l'hôpital de Pontarlier


Dans la capitale du Haut-Doubs, c'est le centre hospitalier intercommunal qui a pris les devants : des rassemblements sont prévus à 12 h sur les différents sites de l'établissement de santé (self, patio de l'institution de formation en soins infirmiers, halls d'entrée).
 

L'hommage national proprement dit


L'hommage de la nation, rendu à Paris en présence du président de la République, se déroulera mercredi 21 octobre à 19h dans la cour de la Sorbonne. Le lieu ne doit rien au hasard : il symbolise la connaissance, le savoir, l'enseignement.

Traditionnellement, ce genre de cérémonie a lieu dans la cour des Invalides. 

La cérémonie sera de courte durée (en raison du couvre-feu qui commence à 21h à Paris). Seules 300 à 500 personnes y seront conviées, restrictions sanitaires obligent. Difficile donc, voire impensable, de se rendre à Paris depuis la Franche-Comté pour y assister. 
 

La planète foot mobilisée elle aussi


La ligue de football professionnel a décidé de rendre hommage à Samuel Paty le week-end du 24 octobre, sur tous les stades de Ligue 1 et de Ligue 2, à l'occasion des rencontres de la huitième journée.

Un peu plus tard, Sochaux recevra Amiens, le lundi 26 octobre. Le club du Nord-Franche-Comté écrit dans un communiqué que "durant la rencontre, tous les acteurs du jeu (joueurs, entraîneurs et arbitres) porteront un brassard noir pour rendre hommage" à Samuel Paty. 


La liste des hommages présentée ici n'est pas exhaustive. Vous pouvez nous écrire à cette adresse, si vous êtes au courant d'un rassemblement prévu près de chez vous. Dimanche dernier, le 17 octobre, de nombreuses manifestations ont eu lieu en Franche-Comté (Besançon, Montbéliard, Héricourt, Vesoul, Lons-le-Saunier...), comme on vous l'expliquait dans l'article ci-dessous. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage société attentat faits divers terrorisme éducation