Il y a 385 ans... naissait Vauban

Les forteresses de Vauban... Dans l'histoire de France, le nom de cet ingénieur militaire reste à tout jamais associé à ces formidables ouvrages de défense que l'on peut encore admirer et visiter aujourd'hui. Vauban est un bourguignon. Il est né dans l'Yonne à Saint-Léger-de-Foucheret. 

Statue en bronze de Auguste Bartholdi, représentant le maréchal de France Vauban.
Statue en bronze de Auguste Bartholdi, représentant le maréchal de France Vauban. © Patrick89 / Licence CC by Wikipedia
Il y a 385 ans tout juste, le 4 mai 1633, Sébastien Le Prestre Vauban voyait le jour dans le Morvan, à Saint-Léger-de-Foucheret (rebaptisé aujourd'hui Saint-Léger-Vauban et où un musée lui est consacré).

Issu de la petite noblesse, Vauban a fait ses premières armes dans les rangs du Prince de Condé, instigateur et meneur de la Fronde contre contre le cardinal Mazarin et la régente Anne d’Autriche. Fait prisonnier, le jeune Vauban (en 1653, il a 20 ans), passe au service du roi.  Deux ans plus tard, en 1655, il obtient le brevet d'ingénieur du Roi.

Vauban, rompu à l'exercice militaire, participe à des batailles et notamment à des sièges et à des prises de cités et de places fortes. La férocité des combats auxquels il assiste, le pousse à améliorer la défense des villes.

Il invente un nouveau système de remparts, très élaboré. Les citadelles de Vauban sont toutes différentes en cela qu'elles sont parfaitement adaptées, ajustées, au terrain sur lequel elles ont été construites.


Les fortifications de Vauban ont, pour la plupart, perdu leur vocation militaire au cours de la seconde moitié du XXe siècle.


Depuis 2008, douze fortifications de Vauban, dont la Citadelle de Besançon, sont inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco. Créé à l'initiative de la ville de Besançon, en 2005, le Réseau des sites majeurs de Vauban (association loi 1901) fédère ces douze sites fortifiés. 

Ce réseau et la ville de Besançon fêtent cette année  les 10 ans de l'inscription.  La ville de Besançon prévoit de nombreuses animations et notamment un week-end anniversaire les 7 et 8 juillet et un spectacle son et lumière sur la façade du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie « Vauban. La paix des étoiles » du 7 au 15 juillet .

Le 14 Janvier 1703, Vauban est fait maréchal de France pour ses services rendus au royaume. Il meurt le 30 Mars 1707 à Paris, à l’âge de 74 ans. 

Le château de Bazoches, dans la Nièvre, représente la Bourgogne dans la 2e édition de l’émission "le Monument préféré des Français" sur France 2.
Le château de Bazoches, dans la Nièvre, représente la Bourgogne dans la 2e édition de l’émission "le Monument préféré des Français" sur France 2. © château de Bazoches

En Bourgogne, le château de Bazoches, demeure du Maréchal Vauban, est un lieu remarquable pour comprendre l'importance de ce bras droit de Louis XIV dans l'histoire de France, même si il ne fait pas partie des sites Unesco. Vauban repose dans l’église paroissiale de Bazoches. En 1808, son cœur a été transporté dans l’église des Invalides à Paris.

Enfin depuis 1981, l'association Vauban, qui regroupe notamment des universitaires et des historiens, s'attache à faire connaître et à sauvegarder l'oeuvre de Vauban.

L'émission de France 3 Des Racines et des Ailes s'est intéressée aux fortifications de Vauban en Mars 2018. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vauban culture patrimoine