• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Ils viennent du Japon, du Brésil, du Québec pour faire la Transjurassienne 2019

© JEFF PACHOUD - AFP
© JEFF PACHOUD - AFP

La plus longues des courses de ski de fond française attend ces 9 et 10 février près de 4.000 participants. Certains viennent de très loin. Qui sont-ils ? Qui sont les plus jeunes et les plus anciens engagés dans la course entre Lamoura et Mouthe (Doubs) ? 

Par Sophie Courageot

Un long ruban blanc de 68 km qui se dessine chaque hiver le long du massif du Jura. Tous les ans, on vient de loin pour glisser sur ce monument nordique. 
 
  • Cette année, Caldas Roberto Lopes s'alignera en style classique sur le 56 km du samedi. Ce quinquagénaire vient du Brésil
 
  • Singh Preetam, 61 ans vient de la région d'Amistar en Inde. Il skiera 48 km le dimanche en style classique.
 
  • Deux Japonais seront au départ également cette année, Nagata Yoshiro sur 68 km, et Atsushi Goto sur 48 km FT.
 
  • Dans la série, on est loin des pays nordiques, bienvenue à Richard Rebouillat, ressortissant de Nouméa en Nouvelle-Calédonie.
 
  • Les pays lointains les plus representés sont les USA, le Canada avec de nombreux Québequois comme Madeleine Couture, et des fondeurs venus de Russie. 


Transjurassiens de  17 à 78 ans ! 


Honneur aux anciens. Et grand respect. Les deux concurrents les plus âgés vont vers leur 79e bougie. Michel Pianet ambassadeur de la Transju, s'alignera sur le 68 km. Il est du Jura. 
Jean Lerch, un Genevois viendra en voisin. A 78 ans, il disputera le 25 km en style classique. 

Du côté de ces dames, Michelle Robin une Jurassienne de 77 ans fera la course 25 km en style classique.
Elisabeth Blanc ambassadrice de la course soufflera bientôt ses 66 printemps, elle est inscrite sur le 56 km en style classique au départ des Rousses.

Parmi la bande des jeunes, Tom Michaud sera le benjamin du 25 km style libre.
Sur le 68 km, honneur à Etienne Thomet du Doubs, à 20 ans il sera le plus jeune de la course.

Chez les filles, Marie Saillet, 19 ans disputera le 25 km style classique.
A 21 ans, Auriane Delecour qui vient d'Isère sera la plus jeune concurrente du 68 km.

N'hésitez pas à les encourager, d'où qu'ils viennent. Pour retrouver les numéros de dossard de tous les concurreents, c'est par là ► les dossards 2019 de la Transjurassienne. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les policiers demandent des mesures d’urgence pour faire face aux suicides

Les + Lus