Cet article date de plus de 4 ans

Guy Bedos ne sera finalement pas à la tête du comité de soutien d'Arnaud Montebourg

Après deux jours d'hésitation, Guy Bedos a finalement refusé de prendre la tête du comité de soutien à Arnaud Montebourg. Il avait un temps accepté ce titre, pour ne pas gêner le candidat, avant d'y renoncer.
Guy Bedos a changé d'avis. Il ne sera pas le président du comité de soutien d'Arnaud Montebourg, candidat à la primaire de la gauche. Il l'a confirmé mardi soir sur BFMTV, après deux jours d'hésitation.

Sur le plateau de la chaîne d'information, il a expliqué qu'il ne souhaitait pas être "l'artisan d'une équipe de campagne comme un professionnel". "Ce n'est pas mon métier !". 

Marche arrière

Lundi, Arnaud Montebourg avait annoncé que l'humoriste présidait son comité de soutien pour la primaire du PS. Une annonce démentie quelques heures plus tard par Guy Bedos, qui écartait d'avoir un "rôle officiel en politique". 
"On en a discuté, j'en ai plaisanté avec lui mais je ne veux pas avoir de rôle officiel", expliquait-il à l'AFP.

Puis, plus tard dans la journée, l'humoriste avait indiqué à RTL qu'il acceptait finalement le titre "pour ne pas gêner Arnaud car je l'aime beaucoup". 

 

Arnaud Montebourg, interrogé à son tour dans la soirée sur France 5, avait assuré qu'il ne se serait "pas permis" de placer Guy Bedos à la tête de son comité de soutien "sans son accord".


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
arnaud montebourg politique primaires de la gauche