Abdelhamid Hakkar : premiers instants de liberté

L'ancien détenu a passé la nuit avec sa famille à Besançon. France 3 l'a rencontré ce lundi matin.

video title

video title

Premières images de Abdelhamid Hakkar en liberté

Le Bisontin Abdelhamid Hakkar, un des plus anciens détenus de France, est sorti de prison dimanche soir après 27 ans d'incarcération pour le meurtre d'un policier qu'il a toujours nié. M. Hakkar n'est pour l'instant qu'en permission. La fin officielle de son incarcération interviendra mardi matin.

Les heures qui viennent de s’écouler étaient forcement particulières pour Abdelhamid Hakkar. Celui qui était l’un des plus anciens détenus de France a passé sa première nuit de liberté conditionnelle avec sa famille. France 3 Franche-Comté a pu le rencontrer dans un appartement du quartier Planoise à Besançon.

Abdelhamid Hakkar s’apprête maintenant à retrouver une vie normale. Il doit travailler dans les rangs d’une association qui fait de l’insertion auprès de la population carcérale. Le bisontin vit pour l’instant sous un régime de liberté conditionnelle. La fin officielle de son incarcération interviendra mardi matin, une fois que les autorités pénitentiaires de la maison d'arrêt de Besançon lui auront posé un bracelet électronique.

Abdelhamid Hakkar a été condamné à trois reprises à la perpétuité, accusé d'avoir tué un policier le 30 août 1984 en prenant la fuite après un vol à main armée dans une bijouterie d'Avallon (Yonne). Il a toujours nié ce crime.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité