Cet article date de plus de 9 ans

Jackpot pour 500 retraités

Un nouveau mode de calcul de leurs retraites. Une action en justice. Aujourd'hui c'est rattrapage pour tout le monde.
video title

Jackpot pour les pré-retraités de PSA-Sochaux

Bonne nouvelle pour 500 retraités de PSA Sochaux : ils devraient troucher entre 10 000 et 15000 euros d'arriérés. Les salariés concernés sont ceux partis lors du plan de retraite anticipé signé en 1999. La nouvelle s'est vite répandue, pour le plus grand bonheur des heureux bénéficiaires.

Voilà une très très bonne nouvelle pour près de 500 retraités de Peugeot Sochaux. Ils vont toucher près de 10.000 euros de rattrapage de leurs indemnités retraite.

Ce "jackpot", ils le doivent à un de leur collègue de Poissy. Un ancien parti via un plan de retraite anticipé, un plan baptisé "CASA" mis en place en 1999. Ce plan prévoyait des départs à partir de l'âge de 55 ans et plus.

Ce salarié a eu l'oeil. En juillet 2008, le mode de calcul des indemnités a changé. Sans que PSA ne l'applique. Il a intenté une action en justice. Et gagné.

La suite : le syndicat Force Ouvrière a fait pression sur le direction de PSA. Tous les retraités concernés vont dont recevoir un rattrapage. Ils doivent être partis dans le cade d'un plan CASA et avoir atteint l'âge légal de la retraite entre le 1er juillet 2008 et aujourd'hui.

Les sommes vont mettre du beurre dans les épinards de ces anciens salariés sochaliens. Selon FO, chacun d'entre eux pourrait toucher entre 10.000 et 15.000 euros. Les calculs se feront au cas par cas.

Le rattrapage pourrait coûter 5 millions d'euros rien qu'au site de Sochaux. C'est l'estimation faite par le syndicat FO.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
retraites stellantis justice