Jean Sans Peur assassiné à Montereau

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.

Il y a 593 ans jour pour jour, le duc de Bourgogne était tué le 10 septembre 1419.

France Inter et l'hebdomadaire Le Point se sont penchés sur cette page d'histoire bourguignonne qui s'est déroulée sur le pont d'Yonne à Montereau, en Seine-et-Marne.

Cet événement - qui est à la fois un meurtre politique et un drame familial - eut des conséquences importantes pour l'histoire de France. Il y a près de 600 ans, le meurtre de Jean Sans Peur, commis en pleine guerre de Cent ans, faisait la "une de l'actualité" si l'on peut dire. En effet, le duc de Bourgogne est assassiné sur ordre de son cousin, le dauphin Charles, héritier du trône de France et futur Charles VII. Il s'agit d'une "vendetta mafieuse", explique Yann Potin, historien aux Archives Nationales. C'est ce qu'il raconte dans l'émission de France Inter, Les oubliettes de l'histoire, que vous pouvez réécouter ici.


L'hebdomadaire Le Point revient lui aussi sur cet événement qu'il qualifie de "la pire traîtrise de l'histoire de France". Dans un article sur le meurtre de Jean sans Peur par le dauphin, le magazine rappelle : "on a eu beau lui dire que le futur Charles VII lui tendait un piège, le duc de Bourgogne ne le croit pas : il le paie de sa vie."

Vous pouvez visiter la tour Jean sans Peur, située 20, rue Etienne Marcel, à Paris. Elle est le dernier vestige du palais parisien des ducs de Bourgogne. Cette tour, restée pratiquement en l'état depuis les années 1400, possède notamment un escalier d’apparat terminé par une voûte sculptée unique en France.