Le meurtrier présumé du "Saphir" incarcéré

Le patron du bar bisontin a été mis en examen hier. Il plaide l'accident.

Le patron du bar bisontin "Le Saphir" a été mis en examen hier pour homicide volontaire. Il est incarcéré. Dans la nuit de vendredi à samedi, un de ses clients a reçu un coup de couteau mortel. Les deux hommes étaient seuls dans l'établissement.

La victime Stephan Mladen, 62 ans a été touchée à la gorge, au niveau de l'artère sous-clavière. Le patron du bar Boualem Kaim était ivre au moment de l'altércation. Son taux d'alcoolémie a été estimé par les enquêteurs à 2 grammes d'alcool par litre de sang.

Le meurtrier présumé plaiderait la thèse de l'accident selon son avocat.

14 mai : Un mort dans un bar bisontin

Un homme a été tué samedi matin dans le bar "Le Saphir" situé rue de Dole à Besançon. Victime d'un coup de couteau à la gorge, à 8 heures, il a eu la carotide tranchée et il est mort des suites de sa blessures une heure plus tard à l'hôpital. Le gérant du café a été placé en garde à vue, garde à vue qui est prolongée.

Il ne se souvient pas du tout de ce qui s'est passé hier matin. Il avait 3 grammes d'alcool dans le sang. Il reconnait une seule chose : il a passé la nuit dans le bar avec la victime et ils étaient seuls.

Une information judiciaire pour homicide volontaire sera ouverte demain lundi 16 mai. C'est également demain qu'aura lieu l'autopsie de l'homme décédé.