Un membre présumé de l'ETA arrèté dans l'Yonne.

Publié le Mis à jour le
Écrit par ep-AFP

Il estsoupçonné d'avoir appartenu au commando qui avait tué un policier français en 2010 en région parisienne.

Il a été arrèté en même temps que deux autres etarras présumés.

Il descendait d'un train et était attendu, en voiture, par deux autres personnes, armées.

Selon une source judiciaire, l'interpellation a été mouvementée.

Le 16 mars 2010, Jean-Serge Nérin, policier de 52 ans, père de quatre enfants

et originaire de Guyane, avait été tué au cours d'un échange de tirs près de Dammarie-Les-Lys, en Seine-et-Marne.

La mort du policier était survenue à l'issue d'un contrôle, alors qu'une patrouille

de policiers locaux avaient été intriguée par plusieurs véhicules sur un chemin de terre de la bourgade de Villiers-en-Bière. Ils avaient interpellé Aspurz, mais pour couvrir sa fuite, le reste du commando avait ouvert le feu et tué le policier.