Inondations de janvier : l'état de catastrophe naturelle reconnu pour 30 communes de Bourgogne

Les inondations dans le secteur d'Arc-sur-Tille, en Côte-d'Or, en janvier 2018.
Les inondations dans le secteur d'Arc-sur-Tille, en Côte-d'Or, en janvier 2018.

Le Journal Officiel publie le 30 mai 2018 un arrêté qui reconnaît l'état de catastrophe naturelle pour 30 communes de l'Yonne, de Saône-et-Loire et de la Côte-d'Or, ayant subi des dégâts à cause des inondations et coulées de boue de janvier dernier.

Par C.R.

Journal officiel du 30 mai
L'arrêté du 17 avril 2018 portant reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle, est publié le 30 mai par le Journal Officiel. L'annexe 1 liste les communes concernées.

Communes de Côte-d'Or
Montbard, Pellerey, Vanvey, Châtillon-sur-Seine, Véronnes, Grancey-sur-Ource et Beire-le-Châtel, pour des inondations et coulées de boue subies entre le 22 et le 26 janvier 2018.

Communes de Saône-et-Loire
Mesvres, Navilly, Sassenay, Allerey-sur-Saône, Bordes (Les), Crissey, Gigny-sur-Saône, Lux, Marnay, Ouroux-sur-Saône, Saint-Germain-du-Plain, Saint-Rémy, Saunières, pour le mois de janvier 2018.

Inondations et coulées de boue du 11 mars 2018 : Briant, Épinac (1), Melay, Saint-Martin-du-Lac, Sarry, Varenne-l'Arconce.

Communes de l'Yonne
Seignelay, Saint-Florentin, Druyes-les-Belles-Fontaines et Escamps, pour les inondations de janvier 2018.


L'annexe 2 de cet arrêté liste également des communes non reconnues en état de catastrophe naturelle

Il s'agit de Frôlois et Venarey-les-Laumes en Côte-d'Or, Fleurville en Saône-et-Loire, Asquins, Mailly-le-Château et Bessy-sur-Cure, dans l'Yonne.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus