Inondations : Météo France annonce des records de précipitations... et le retour de la pluie

Lors du week-end des 28 et 29 mai 2016, plusieurs régions ont été particulièrement arrosées. C’est le cas de la Bourgogne dans le département de l’Yonne notamment. Et ce n’est pas fini. Après une accalmie mercredi 1er juin, les pluies feront leur retour.

Comment expliquer ces intempéries exceptionnelles ?

Ce cumul de précipitations exceptionnel résulte de deux facteurs, explique Météo France :
  • le passage d'une perturbation active sur la France, puis son blocage sur le sud de l'Allemagne a eu pour conséquence la mise en place d'une vaste zone pluvieuse persistante sur la France.
  • par ailleurs, cette perturbation très active (plus fréquente en saison hivernale) a été alimentée en air chaud et humide (caractéristique de la fin du printemps) et a produit des cumuls de précipitations très importants.


Dans la région d’Auxerre, par exemple, il est tombé la quantité record de 174 mm de pluie au mois de mai.

Dans le Loiret, qui jouxte l’Yonne et la Nièvre, il est tombé en moyenne 92,9 mm. Cette quantité d'eau tombée en trois jours est sans équivalent sur la période 1960 à nos jours. De tels cumuls sont atteints en moyenne tous les 10 à 50 ans, localement tous les 100 ans.


De nouvelles pluies sont annoncées 

"Dans les heures à venir, un autre retour pluvieux va arriver par la Belgique. Il sera heureusement d'intensité moindre. Des pluies soutenues vont arriver sur la Champagne-Ardenne, l'Ile-de-France, la Bourgogne et le nord du Centre - un peu les mêmes régions.

Il y aura moins de pluie, mais comme on est dans un contexte où les sols sont gorgés d'eau, ces pluies pourraient ralentir la décrue ou augmenter un peu certains cours d'eau au moins temporairement", indique François Jobard, prévisionniste à Météo-France.

 


Quand le beau temps reviendra-t-il ?

Les quatre départements de Bourgogne sont toujours en vigilance jaune "inondations".
  • Mercredi 1er juin : une accalmie temporaire arrive. Mais, les pluies reviennent dès la fin de nuit par le nord.
  • Jeudi 2 juin : il pleuvra une bonne partie de la journée et les cumuls pourraient atteindre une dizaine de millimètres.
  • Vendredi 3 juin, nous aurons droit à quelques ondées et le ciel restera très encombré.
  • Samedi 4 juin : une lente amélioration se dessine, les températures se radoucissent. Mais le ciel reste très nuageux et on pourrait avoir encore quelques ondées l'après-midi.