JO 2022, biathlon : Quentin Fillon Maillet et la France en argent sur le relais masculin !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Rebouh, à Zhangjiakou - Chine

L'équipe de France masculine de biathlon a empoché une très belle médaille d'argent sur le relais des Jeux Olympiques de Pékin. C'est la 5e médaille pour le Franc-Comtois Quentin Fillon Maillet ! La Norvège se pare d'or. On vous raconte.

Le froid glacial s'est invité une nouvelle fois au stade de biathlon de Zhangjiakou, pour le relais homme ce mardi 15 février. La course a d'ailleurs été avancée à 7h30.

Cela faisait 16 ans que la France n'avait pas gagné une médaille olympique en relais. C'est désormais une histoire ancienne puisque les quatre français sont en argent, derrière la Norvège et devant la Russie.

Fabien Claude, le premier relayeur français, s'est fait une petite frayeur sur son premier tir couché en piochant deux fois. Il a poussé fort sur les skis pour remonter dans les 12 de tête avant un magnifique tir debout (5/5) qui lui a permis de sortir dans les hommes de tête, alors que la Norvège allait tourner sur l'anneau de pénalité. 

C'est ensuite Emilien Jacquelin, alias Mimile, qui s'est élancé en deuxième position. Après une balle de pioche sur son premier tir, peu inquiétante, le Grenoblois a enfilé un superbe 5 sur 5 pour sortir à 17,9 secondes du Russe Loginov puis perdre un peu de temps, face à un Russe visiblement très en forme sur les skis.

"Les balles de pioche font partie du relais"

"Ça n'a pas débuté de la meilleures des manières, mais c'est un relais, on est 4. Les balles de pioche font partie du relais. j'ai fait la course que je devais faire, ramener devant pour aller jouer. L'essentiel est là, on est là pour la médaille" a expliqué à mi relais Fabien Claude au micro de France Télévisions, auteur d'un très bon temps de ski sur son passage. À noter que c'était son premier relais olympique.

Simon Desthieux s'est élancé en deuxième position à  36 secondes de la locomotive russe. Après deux balles de pioche sur le premier tir, il a enchaîné avec une seule pioche sur son tir debout confortant ainsi une deuxième place de choix au dernier relayeur français, notre chouchou franc-comtois Quentin Fillon Maillet.  Derrière la France, l'Allemagne et la Norvège ont poussé fort à la 3e et 4e place. 

Le Jurassien a pris une pioche sur son tir couché et a perdu de précieuses secondes permettant ainsi à la Norvège et l'Allemagne de ressortir 2e et 3e. Il a dû tout donner, hausser son rythme au maximum sur les skis pour recoller à la Norvège et l'Allemagne. La faute n'était alors plus permise sur le dernier tir. Le Français est sorti deuxième, derrière la Norvège, après le dernier tir alors que le Russe Latypov a complètement craqué sur son dernier tir. Incroyable ! 

>> Voir le classement général du relais.

🥇 1. Norvège
🥈 2. France à 27''3
🥉 3. Comité Olympique Russe ROC à 45''3

La France est vice-championne olympique du relais aux Jeux de Pékin 2022. Le Franc-Comtois Quentin Fillon Maillet a désormais cinq médailles olympiques ! C'est monumental ! 

"Le bonheur est parfait"

"L'argent en équipe, c'est pas arrivé depuis 2006. On rentre dans l'histoire du biathlon français. C'est un relais qui malgré les conditions est bon. Neuf pioches en tout, ça reste très correct. Je suis très heureux pour le staff, pour l'équipe et pour tout le monde" a déclaré après la course Emilien Jacquelin.

"C'est des moments comme ça qu'on aime dans le biathlon. J'ai tout donné, je me suis dépouillé dans mon dernier tour" a dit Simon Desthieux, rejoint par Fabien Claude : "On ne pouvait pas rêver d'un meilleur relais. On est une bande de potes. Merci à tout le monde."

Stéphane Bouthiaux, des larmes dans les yeux a quant à lui expliqué : "Aujourd'hui, plus que de la joie, c'est de l'émotion. Le bonheur est parfait, vraiment. Ils ont été super solides."

>>  Suivez les Jeux Olympiques de Pékin 2022 avec France 3 Franche-Comté, en direct de Chine, par ici.