JO de Tokyo 2021 : des jeux en deux temps pour la bisontine Margaux Pinot en judo

La judokate, originaire de Besançon, a été décisive dans la course au titre pour l'équipe de France de judo lors de l'épreuve par équipe mais n’a malheureusement pas réussi à gagner un seul combat en individuel.
Margaux Pinot a été décisive dans la course au titre pour l'équipe de France de judo.
Margaux Pinot a été décisive dans la course au titre pour l'équipe de France de judo. © Franck FIFE / AFP

Heureusement pour Margaux Pinot, ses premiers Jeux Olympiques ne se sont pas terminés comme ils ont commencé. La native de Besançon a débuté, mercredi 28 juillet, par une défaite dès son premier combat dans la catégorie des moins de 70 kilos. Une élimination prématurée pour celle qui avait une chance de médaille. Trois pénalités ont été fatales à la judokate face à la grecque Elisavet Teltsidou. A l’issue de son combat, elle a déclaré à propos de son adversaire : “C’est un profil que je n’aime pas du tout. J’avais déjà perdu deux fois contre elle mais j’avais travaillé d’arrache-pied et voilà, cela ne suffit pas. C’est cruel mais c’est le jeu.” 

Sur son compte Instagram, la judokate a partagé sa déception à ses abonnés. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Margaux PINOT (@margaux.pinot)

Margaux Pinot qui a débuté sur les tatamis à Vesoul a eu le droit à une deuxième chance lors de l’épreuve par équipe. Intégrée à l’équipe de France, la judokate a été décisive face aux Israëliens alors que les Français se trouvaient dans une situation délicate. La Bisontine a apporté un point décisif en s’imposant dans le golden score avec un ippon. 

Margaux Pinot est ensuite remplacée par la championne olympique Clarisse Agbegnenou. La France gagne en demi-finale face au Comité olympique de Russie puis retrouve les Japonais en finale. Les judokas français s’imposent quatre à un et deviennent champions olympiques.  

De retour en France, Margaux Pinot donne rendez-vous aux nombreux Français qui l’ont suivi lundi 2 août, à 16 heures, place du Trocadéro (Paris) pour fêter ce titre olympique. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Margaux PINOT (@margaux.pinot)


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport judo