Jouets : Juratoys (Janod, Kaloo) repris par sa direction et un fonds d'investissement

Le doudou de l'entreprise Kaloo. / © PHOTOPQR/Photo Philippe TRIAS
Le doudou de l'entreprise Kaloo. / © PHOTOPQR/Photo Philippe TRIAS

La société française de fabrication et de distribution de jouets Juratoys, détentrice des marques Janod (jeux en bois) et Kaloo (peluches), a annoncé mercredi avoir été rachetée à ses propriétaires américains par sa direction, aidée par un fonds européen d'investissement.
 

Par AFP

"A l'occasion de cette opération, Alex Brands, société américaine issue de l'industrie du jouet, actionnaire de 100% du capital depuis mai 2015, cède la totalité de ses parts", précise le communiqué de la société, basée à Orgelet (Jura) depuis 1970.

Avec l'arrivée au capital du fonds européen d'investissement Argos Wityu, Juratoys va disposer de moyens financiers renforcés "pour accélérer sa croissance sur le marché en développement des jouets haut de gamme et éducatifs", explique-t-elle.

Son objectif est de "poursuivre une politique d'innovation soutenue pour lancer tous les ans de nouvelles collections, et d'élargir la gamme de jouets dérivée des marques existantes Janod et Kaloo". Le groupe prévoit également d'accroître les ventes à l'international et de continuer à développer un réseau de distribution tant en magasins physiques que sur internet.
 

Un chiffre d'affaires de 52,5 millions d'euros


"Juratoys bénéficiera également d'une plus grande flexibilité pour réaliser des opérations de croissance externe via l'acquisition d'entreprises aux activités complémentaires", ajoute le communiqué. Avec Argos Wityu, Juratoys "s'allie à un actionnaire financier qui partage les mêmes valeurs et la même vision du potentiel de développement de notre entreprise sur un marché mondial du jouet en forte mutation", affirme Ludovic Martin, son président depuis 2007, cité dans le communiqué. 

Au travers de cinq filiales, Juratoys est implanté en Espagne, au Royaume-Uni, en Allemagne, aux Etats-Unis et en Chine, un pays où le marché du jouet est en forte croissance. La société a généré en 2017 un chiffre d'affaires de 52,5 millions d'euros, "qui a été multiplié par 5 en 10 ans et dont 40% est réalisé à l'export", précise encore le communiqué.

Le marché de la distribution du jouets en France est particulièrement perturbé cette année, avec l'annonce du placement en redressement judiciaire du groupe Ludendo (la Grande Récré) mi-mars, et des difficultés rencontrées par la filiale française de Toys'R'Us, après la mise en liquidation, à la même période, des 735 magasins de l'enseigne aux Etats-Unis.
 

Sur le même sujet

Les + Lus