• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Jura : la chauve-souris, une espèce à protéger

© Andreas Kiefer pour l'AFP
© Andreas Kiefer pour l'AFP

Les chauves-souris, sans danger pour l'homme, sont très utiles. Elles ingèrent chaque nuit des milliers d'insectes. La consigne aujourd'hui est de les protéger et ça commence par le respect de leur gite qui parfois se trouve être notre habitat.

Par Fabienne Le Moing

Voir la nuit tomber et dans le même temps voir les chauves-souris arriver, c'est un bon présage. Ca veut dire que ces petits mammifères insectivores ont trouvé où passer leur journée près de chez vous.
Leurs gîtes peuvent être des grottes, d'anciennes mines, des forêts ou des lisières de forêts, des milieux bocagers et des haies. Certaines espèces ont su s'adapter à l'urbanisation. celles-ci logent dans nos maisons, nos garages ou nos granges.
Le conseil des spécialistes est de cohabiter, de ne pas boucher les entrées de nos espaces pour leur laisser des gîtes potentiels et surtout de ne pas les déranger pendant leur hibernation.
Leurs sorties nocturnes leur demandent énormément d'énergie et si elles sont sans cesse dérangées, elles sont faibles pour entamer leur nuit de chasse.

Les espèces cavernicoles comme celles installées à l'interieur de la grotte de Baume-les-Messieurs, sont en danger. La minioptère de Schreibers tout particulièrement. Les visites incessantes troublent leur repos. Dans une cavité on compte jusque 1500 individus. Il est donc important d'être discrets lors de nos visites.

On compte 34 espèces en France et 28 en Franche-Comté.
 
Jura : protéger les chauves-souris
Un reportage de Philippe Arbez, Hugues Perret. Avec Vincent Guyot : guide passionné des chauves souris


Si par hasard, une colonie de ces petites bêtes venaient à nicher chez vous, pas de panique.
Signaler leur présence à votre spécialiste régional.
Ces informations sont précieuses pour étudier l'abondance et la répartition des espèces et mieux les protéger.
Contact : CPEPESC : Commison de Protection des Eaux, du Patrimoine, del'Environnement, du Sous-sol et des Chiroptères de Franche-Comté
3 rue Beauregard 
25000 BESANCON

Tél : 03.81.88.66.71 ( du lundi au vendredi de 9h à 18h )
06.86.89.64.86 (weekend et soirées)
mail : chiropteres@cpepesc.org
 

Que dit la loi ?

Les chauves-souris sont toutes protégées par la loi du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature, article L.411-1 du Code de l’Environnement et par arrêté ministériel du 23 avril 2007. Il est interdit de les tuer ou de les perturber intentionnellement. Cette réglementation répond à l'état de conservation précaire de nombreuses espèces et doit conduire à adopter des compromis vers une cohabitation durable.

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus