Jura : Idéklic, top départ du festival International pour l'Enfant

© T. Porlon
© T. Porlon

Du mardi 10 au vendredi 13 juillet, le festival International pour l'Enfant bat son plein à Moirans-en-Montagne, dans le Jura. Théâtre, danse, musique, arts du cirque et de la rue spécialement conçus pour les petits sont à l’honneur. 
 

Par Amandine Plougoulm

Un festival pour enfants, qui joue le jeu de celui des grands. Pendant quatre jours, Moirans-en-Montagne, dans le Jura, fourmille d’idées et de jeunesse avec la 29ème édition du festival Idéklic

 

Quelque 60 spectacles en 4 jours

Le village grouille de performances scéniques. Pour l'occasion, une vingtaine de compagnies tout droit venues de Belgique, de Suisse ou d’Italie ont fait le déplacement.

Danseurs, musiciens, magiciens, circassiens : tout y est. Les spectacles sont conçus pour les enfants, qui pourront déambuler à leur gré entre les différents ateliers, de la gravure au dessin, en passant par la fabrication de pièges à rêve. En tout, une soixantaine de représentations sont organisées.

 

Des ateliers pour les petits et les ados


Les spectacles s’adressent aux tout-petits, aux adolescents, mais aussi à leurs parents. 

Des visites guidées seront organisées au musée du Jouet. Des contes seront mis en musique. Côté spectacle, Jérôme Thomas jonglera dans l’Eglise de Moirans-en-Montagne. La compagnie Cartoon se livrera à un «  cadavre exquis » chorégraphique.

«  Une Performance-déjeuner et expérience auditive » permettra aussi aux spectateurs de s’installer autour d’un repas, munis de casques auditifs et de se laisser entraîner dans une réflexion gustative.

Cette année, l’accent est également mis sur les arts numériques. Les ados pourront manipuler des robots, apprendre à faire des reportages à l'aide d'un smartphone, entre autres. 

L'intégralité du programme est à lire ici

Pratique : spectacle à partir de 5 euros. Un badge journalier (11 euros) permet l’accès aux différents ateliers.
Plus d’informations ICI
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Le portrait de la chanteuse Ecco

Les + Lus