Jura : le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer en visite officielle

Pas de vacances pour le ministre de l'Éducation Nationale, en tout cas, pas tout de suite. Il enchaîne les visites à la rencontre de la jeunesse jurassienne autour des loisirs ou d'un chantier de rénovation. 

Jean-Michel Blanquer à la sortie du conseil des ministres le 3 août 2018
Jean-Michel Blanquer à la sortie du conseil des ministres le 3 août 2018 © Julien Mattia / Le Pictorium/MAXPPP
C'est toujours au pas de course que les ministres enchaînent les visites officielles, et ce, même si les lieux aperçus sont consacrés au loisir et à la détente. 
 
Jura : le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer en visite officielle
 

Le programme du ministre Jean-Michel Blanquer ce mardi 7 août 


- 10h30 : visite du chantier de jeunes bénévoles, des étudiants en archéologie de 18 à 25 ans, oeuvrant à la reconstruction du château médiéval de Chevreaux

- à partir de 12h : visite du centre sportif et nautique de Bellecin à Orgelet, sur le sbords du lac de Vouglans. Discussion avec les participants et présentation des activités nautiques
 
Le ministre Jean-Michel Blanquer s'est fait expliquer le maniement de la planche à voile...
Le ministre Jean-Michel Blanquer s'est fait expliquer le maniement de la planche à voile... © Rémy Bolard
...avant de se jeter à l'eau.
...avant de se jeter à l'eau. © Rémy Bolard


- à partir de 16h : découverte de l'accueil de loisirs "Georges Sand" pour enfants de 3 à 6 ans à Dole, puis de l'action "hors les murs" aux Mesnils Pasteur pour enfants de 8 à 13 ans. 
 

Réformes en cours


Le premier ministre Édouard Philippe et le ministre de l’Éducation Nationale Jean-Michel Blanquer ont annoncé samedi 2 août dans un entretien au journal Ouest France vouloir réformer le système éducatif en s’inspirant des recommandations formulées par le Comité action publique 2022. Il s'agit notamment de réformer la formation des enseignants. Pour Jean-Michel Blanquer l'accent "doit être mis sur les apprentissages fondamentaux : lire, écrire, compter, avoir une culture générale mais aussi respecter autrui. Dans le cadre de leur formation, les futurs professeurs doivent avoir davantage devant eux des enseignants qui sont eux-mêmes au contact des élèves." 

Il a par ailleurs annoncé vouloir verser une prime croissante selon les années, aux enseignant en zone d'éducation prioritaire (REP et REP +)

Enfin, le ministre devra répondre pour ces milliers de lycéens en attente d'une réponse de la plateforme Parcoursup et non encore fixés sur leur sort pour la rentrée

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société politique