Cet article date de plus de 4 ans

Center Parcs de Poligny : Pierre & Vacances rencontrait les collectivités ce jeudi à Lons-le-Saunier

Les responsables du groupe Pierre et Vacances et Center Parcs rencontraient les élus de Bourgogne Franche-Comté ce jeudi 22 septembre à Lons-le-Saunier. Les associations telles que le Pic Noir et France Nature Environnement espèrent une transparence des élus au sujet du projet. 

La nouvelle est désormais officielle. Le groupe Pierre et Vacances va créer deux villages de vacances. L'un dans le Jura, l'autre en Saône-et-Loire.
La nouvelle est désormais officielle. Le groupe Pierre et Vacances va créer deux villages de vacances. L'un dans le Jura, l'autre en Saône-et-Loire. © France 3 Franche-Comté
Ce jeudi 22 septembre, une rencontre était prévue à 15h30 à Lons-le-Saunier entre les responsables du groupe Pierre et Vacances et les présidents des départements du Jura et de Saône et Loire, les représentants du Conseil régional de Bourgogne Franche Comté, les Préfets départementaux et de région pour faire le point sur les projets de Center Parcs à Poligny, dans le Jura, et au Rousset, en Saône-et-Loire. 

En février 2016, le groupe Pierre et Vacances avait communiqué son souhait de mener à bien des études complémentaires, repoussant ainsi le lancement du projet .

Les associations maintiennent la pression

L'association Le Pic Noir, tête de file des opposants aux projets, attend des collectivités une transparence sur les débats à venir. "Cette rencontre entre les parties potentiellement prenantes et Pierre et Vacances sera un moment d'interpellation" précise l'association, dans un communiqué diffusé ce mardi 20 septembre.

Découvrez notre reportage tourné jeudi à Lons-le-Saunier  :
durée de la vidéo: 01 min 41
Center Parcs : les associations maintiennent la pression
Du côté de France Nature Environnement on s'inquiète également du rôle des collectivités locales dans la sauvegarde d'un "mauvais projet" mené par une société "enlisée dans les difficultés financières depuis la crise de 2008". L'association prévient dans un communiqué : "Au‐delà des nombreux enjeux environnementaux sur ces dossiers, il y a aujourd’hui une mobilisation forte pour décrier un modèle dépassé. En ce qui concerne leur image, la région et les départements se fourvoieraient dans ce contexte d'atteintes à l'environnement et de manipulation de l'épargnant et commettraient une erreur stratégique en terme financier, de crédibilité politique, de choix d'orientation."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
center parcs loisirs sorties et loisirs