• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Chasseurs d'orages : au cœur de la passion d'Olivier et Aurélie Ferreux

Cette nuit-là, Olivier et Aurélie ont pu immortaliser un superbe coup de foudre / © France 3 Franche-Comté : Jean-Stéphane Maurice.
Cette nuit-là, Olivier et Aurélie ont pu immortaliser un superbe coup de foudre / © France 3 Franche-Comté : Jean-Stéphane Maurice.

Ils capturent l'insaisissable. Le feuilleton de la semaine nous emmène sur les traces d'Olivier et Aurélie Ferreux, un couple de Jurassiens chasseurs d'orages. Ils nous expliquent le phénomène, comment l'immortaliser et pourquoi ils en sont accrocs.

Par Emmanuel Rivallain

Quand le ciel parle ils sont là. Avec leurs appareils photo. Pour donner de la permanence à un instant décisif de quelques millièmes de secondes. Les chasseurs d’orage peuvent faire des centaines de km pour suivre une « structure », dans leur langage, un phénomène nuageux qui se terminera en éclairs, en coups de foudre, en grêle, parfois en tornade.
 
Chasseurs d'orages premier épisode


Ce reportage est né d’un double constat. Cette année les orages sont arrivés très tôt, dès le printemps. Les éclairs étaient nombreux peut-être plus que d’habitude (ce que les statistiques confirmeront ensuite). L’autre constat s’affichait sur les réseaux sociaux. Des photos d’orages souvent belles et impressionnantes. Photos prises par des chasseurs d’orages « professionnels » ou par des amateurs.
 

Chasseurs d'orages deuxième épisode

Nous avons rencontré deux chasseurs d’orages du Jura. Olivier et Aurélie Ferreux. Leurs photos sont souvent commentées sur les réseaux. Et eux donnent volontiers des conseils. Après quelques échanges nous avons décidé de les rencontrer. S’ils n’en font pas leur métier, ils sont considérés aujourd’hui comme des professionnels tant pour leurs connaissances en météorologie - qui garantit leur sécurité - que pour la qualité esthétique de leurs images. Ils ne sont pas les seuls dans le Jura. On peut compter au moins deux autres photographes de haut niveau.
 
Chasseurs d'orages troisième épisode

 

La terre est bleue comme un orage

Que les admirateurs de Paul Eluard nous pardonnent. Avec lui La terre est bleue comme une orange. Dans ce reportage la terre est bleue comme un orage.
 
Chasseurs d'orages quatrième épisode

Feuilleton en 4 épisodes d’Emmanuel Rivallain, Jean-Stéphane Maurice, Marie Bashung, Thomas Hardy, Joe Gutleben, Frédérique Parnet et Stéphanie Chevalier.
 

Un printemps été 2018 exceptionnel

Plus de 180 000 impacts de foudre en France au mois de mai dernier
Deux fois plus que le précédent record de 2009.
 

Pour aller plus loin sur le web


 

L’énergie de la foudre

30 000° c’est la température de l’air lors d’un éclair
Coup de foudre durée très courte 25 millisecondes
Puissance d’un éclair : 20 gigawatts soit 20 centrales nucléaires mais sur un temps très très court.

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus